Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Les corps des 54 victimes du crash retrouvés en Indonésie

mardi 18 août 2015 à 10:30 Par Samanta E. Eyoum, France Bleu

Ce mardi, les équipes de secours arrivées sur le site, ont découvert les corps des 54 personnes mortes dans un crash dimanche dernier. Les débris de l'avion ont été retrouvés dans une région montagneuse isolée de l'est de l'Indonésie. Les boîtes noires ont elle aussi été récupérées.

À bord de l'avion, 44 passagers adulte, 5 enfants et 5 membres de l'équipage ont péri.
À bord de l'avion, 44 passagers adulte, 5 enfants et 5 membres de l'équipage ont péri. © maxPPP

Selon les autorités, l’avion qui avait disparu dimanche dans une région montagneuse de l’est de l’Indonésie a été retrouvé ce mardi par les équipes de secours. Ces équipes ont aussi retrouvés les corps des 54 occupants de l’appareil sur le site du cash dans la jungle.

Un bilan catastrophique

Ce pays d’Asie du Sud-Est affiche un bilan catastrophique en matière de sécurité aéronautique. Il s’agit en effet du troisième accident aérien en moins d’un an en Indonésie. L’avion, de la compagnie de transport régional Trigana Air, effectuait la liaison entre deux villes de la province orientale de Papouasie.  Le directeur national de l’agence nationale de recherches et de secours, Bambang Soelistyo, a déclaré à l’AFP que l’avion serait « complètement détruit » que tout serait « en morceaux, une partie étant brûlée ».

Un porte-parole du ministère des Transports, J.A. Barata, a déclaré qu’il n’y avait aucun survivant, les 54 corps ont pourtant bien été retrouvés. Certains abîmés, d’autres gravement brûlés. L’avion transportait 44 passagers adultes, cinq enfants et cinq membres d’équipage, apparemment tous Indonésiens.

Les boîtes noires retrouvées

L’appareil s’est écrasé par mauvais temps, dans les montagnes Bintang, dans un périmètre de la jungle sans voie d’accès terrestre, à une quinzaine de kilomètres de l’aéroport d’Oksibil où il devait d’ailleurs atterrir. Les boites noires ont elles aussi été retrouvés, et pourrait donc nous éclairer, si elles sont exploitables, sur les causes exactes de l’accident du bi-turbopropulseur ATR 42.