Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les habitants des Pyrénées-Orientales et de l'Ariège dispensés de test PCR au retour d'Andorre

À partir de ce lundi 1er mars, les habitants des Pyrénées-Orientales et de l'Ariège peuvent aller faire leurs courses en Andorre sans avoir de test PCR à présenter au retour en France. Une dérogation accordée par le gouvernement français, à la demande de la Principauté.

La route nationale qui mène au Pas-de-la-Case en Andorre depuis la France
La route nationale qui mène au Pas-de-la-Case en Andorre depuis la France © Radio France - Sébastien Berriot

C'était une demande du gouvernement andorran depuis plusieurs semaines. La France a fini par répondre de manière positive. À partir de ce lundi 1er mars, les habitants des Pyrénées-Orientales et de l'Ariège qui vont faire leurs courses au Pas-de-la-Case et dans le reste de l'Andorre n'ont plus besoin de présenter un test PCR à leur retour en France. La dérogation est valable uniquement pour les déplacements de moins de 24 heures. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce geste de Paris, annoncé sur la page Facebook de l'ambassade de France à Andorre-la-Vieille, va permettre un début de retour des clients français dans la Principauté. Depuis la mise en place du test PCR obligatoire par le gouvernement français, les magasins andorrans avaient vu disparaître une grosse partie de la clientèle de l'hexagone qui constitue une source de revenus essentielle pour la petite Principauté.

L'ambassade explique dans son communiqué que la mesure a été décidée "au regard de la géographie montagneuse et de l’interpénétration particulièrement profonde des bassins de vie andorran et des départements des Pyrénées-Orientales et de l’Ariège".

Une demande de l'Andorre

À la mi-février, lors d'une réunion en ligne avec Jean Castex, le chef du gouvernement andorran Xavier Espot avait demandé à Paris une autorisation spéciale pour permettre aux habitants de l'Ariège et des Pyrénées-Orientales de pouvoir revenir en France sans avoir de test PCR à présenter au poste frontière de Porta. Dans les faits, cela revient à assimiler le territoire andorran à la zone sanitaire côté français qui comprend les deux départements frontaliers. 

Les Toulousains ne sont pas concernés  

La dérogation accordée par Paris concerne aussi les ressortissants andorrans qui se rendent en France. En revanche, les touristes français résidant dans les autres départements de l'Occitanie (en dehors des Pyrénées-Orientales et de l'Ariège) restent soumis au test Covid obligatoire au retour d'Andorre.

Les demandes de dérogation exprimées par l'Andorre depuis le début de la crise sanitaire sont étudiées avec attention par la France, en raison des liens particuliers entre les deux pays. Emmanuel Macron est l'un des deux co-Princes de la Principauté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess