International

Les pompiers secouristes de Villeneuve d'Ascq tentent de trouver des survivants après le séisme au Népal

Par Marie Mutricy, France Bleu Nord mardi 28 avril 2015 à 6:23

Des blessés soignés dans les rues de Katmandou, faute de place dans les hôpitaux
Des blessés soignés dans les rues de Katmandou, faute de place dans les hôpitaux © MaxPPP

Une dizaine de pompiers de Villeneuve d'Ascq sont arrivés au Népal lundi. Ils sont spécialisés dans la recherche des personnes ensevelies sous les décombres. Ils opèrent dans des conditions difficiles après le séisme de samedi, qui a fait au moins 4310 morts.

Après le très violent tremblement de terre de samedi, au Népal , les secouristes affluent du monde entier et de villeneuve d'ascq. Ils font parti du Groupe de secours catastrophe Français et sont arrivés à Katmandou, l'épicentre du tremblement de terre lundi. Ce sont des bénévoles, spécialisés dans la recherche de personnes ensevelies sous les décombres.

Sonder les décombres à la recherche des victimes

Les dix pompiers sont partis avec du matériel de géolocalisation pour tenter de retrouver le maximum de victimes. Sur les décombres d'un temple, ils se renseignent auprès des gens présents : y avait-il des personnes à cet endroit, au moment du tremblement de terre ?

"On est vraiment dans une course contre le temps, pour tenter de retrouver le plus de victimes encore vivantes sous les décombres " explique l'un des pompiers du Nord, parti avec le Groupe de secours catastrophe français.

Pour tenter de déceler le moindre signe de vie, les pompiers introduisent des capteurs ultra-sensibles dans les décombres et appellent d'éventuelles victimes. Dans les ruines, aucune réponse. Mais les pompiers vont tout de même laisser des informations pour éviter que d'autres secouristes perdent du temps : un carré entouré d'un rond orange, et un zéro de chaque côté, ce qui signifie qu'aucun survivant n'a été retrouvé.

Appel aux dons

Comme le Secours Populaire et de nombreuses associations, le Groupe de secours catastrophe français a besoin d'argent pour envoyer des équipes de secouristes.

 

Les pompiers de Villeneuve d'Ascq cherchent des victimes ensevelies au Népal - reportage d'Alice Serrano et Laurent Groult