Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les étudiants de Sciences-Po Menton s'engagent pour le Liban

-
Par , France Bleu Azur

Les étudiants de Sciences-Po campus de Menton s'engagent pour le Liban. Ils ont fondé l'initiative Sciences-Po Med Liban, qui organise une collecte pour Beyrouth. Vêtements, médicaments, produits d'hygiène... tout don est bon à prendre.

Joseph Moussa (à gauche) et Emmanuel Houalla (à droite) répertorient les vêtements des donateurs.
Joseph Moussa (à gauche) et Emmanuel Houalla (à droite) répertorient les vêtements des donateurs. © Radio France

Ils ont tout juste 18 ans et sont déjà très engagés. Joseph Moussa et Emmanuel Houalla, tous deux étudiants à Sciences-Po sur le campus de Menton, n'ont pas hésité à écourter leurs vacances scolaires pour venir en aide aux Libanais depuis la France. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans le réfectoire du campus, une quarantaine de sacs et de cartons s'entassent déjà. On y trouve des vêtements, des couvertures, des masques, des seringues, et même une trottinette. Tous les dons sont bons à prendre. Pour participer, il suffit de venir déposer son don au 11 place Saint-Julien, à Menton, entre 8h et 16h, du lundi au vendredi. 

Mais l'initiative ne s'arrête pas là. Outre la collecte, Science-Po Med Liban va également participer à la reconstruction d'une rue de Beyrouth ainsi que d'un hôpital, tous deux détruits lors de l'explosion du quatre août 2020. 

Une initiative qui semble naturelle pour Yasmina Touaibia, directrice de Sciences-Po Menton : "Le campus est orienté vers la Méditerranée et le Moyen-Orient. Nous recevons depuis bientôt 15 ans des étudiants qui viennent de cette zone et il était naturel de réagir après cette tragédie." Certains étudiants, sur place, s'occupent du déblaiement. Ceux restés en France participent en organisant la collecte. 

Un élan de solidarité qui va bien au-delà de la seule communauté libanaise locale. Jean-Claude a fait le déplacement exprès depuis Levens, au-dessus de Nice : "Je viens donner des pansements, des compresses. Je n'en ai plus besoin alors ça aurait été dommage que ça parte à la poubelle, surtout si ça peut aider..."

Face à l'affluence des donateurs, Science-Po Med Liban cherche un local à Nice pour ouvrir un nouveau point de collecte. Pour les contacter, un standard a été créé : 04.89.41.83.29 ainsi qu'un site web : www.sciencespomedliban.fr

Les dons en matériel médical sont mis de côté dans des cartons fermés.
Les dons en matériel médical sont mis de côté dans des cartons fermés. © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess