Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Manifestation d'extrême droite en Allemagne : un restaurant juif de Chemnitz pris pour cible

samedi 8 septembre 2018 à 11:34 - Mis à jour le samedi 8 septembre 2018 à 12:44 Par Blandine Costentin, France Bleu

Un restaurant juif a été la cible d'une attaque à caractère antisémite, en marge d'une manifestation d'extrême droite à Chemnitz, une ville allemande sous tension depuis deux semaines. Les faits, révélés ce samedi, remontent au 27 août. Une plainte a été déposée.

Manifestation d'extrême-droite à Chemnitz, dans l'ex-Allemagne de l'Est.
Manifestation d'extrême-droite à Chemnitz, dans l'ex-Allemagne de l'Est. © Maxppp - FRANZ FISCHER

L'agression remonte au 27 août mais elle est révélée ce samedi par les autorités allemandes, qui confirment le dépôt d'une plainte. Un restaurant juif de Chemnitz, dans l'est de l'Allemagne, a été visé par une attaque à caractère antisémite, en marge d'une manifestation organisée par l'extrême droite. Selon la presse allemande, une dizaine de personnes habillées en noir et le visage masqué ont attaqué le restaurant juif "Schalom", jetant des pierres, des bouteilles et un tuyau de métal. 

Le propriétaire du restaurant, Uwe Dziuballa, a été blessé à l'épaule lors de cette attaque. Il raconte à l'Agence France Presse qu'il est sorti en entendant du bruit et qu'il a "eu peur" en découvrant les hommes masqués. "On m'a lancé différents objets et quelqu'un a crié en s'adressant à moi: 'Truie juive! Dégage de l'Allemagne'". Selon son récit, c'est la première fois qu'un tel événement se produit depuis l'ouverture du restaurant en 2000.

Cela rappelle les pires souvenirs des années 1930" - Felix Klein, délégué gouvernemental allemand à l'antisémitisme

Pour le délégué gouvernemental allemand à l'antisémitisme, Felix Klein, interrogé par Die Welt, "cela rappelle les pires souvenirs des années 1930 (...) Si ces informations se vérifient, cela signifierait qu'avec cette attaque contre le restaurant juif de Chemnitz on atteint une nouvelle dimension en matière de criminalité antisémite". Un porte-parole du ministère régional de l'Intérieur a indiqué que "pour le moment un acte à motivation politique avec un arrière-plan antisémite était le plus plausible".

La chancelière Angela Merkel, cible des manifestants

La ville de Chemnitz, dans l'ex-Allemagne de l'Est, est sous tension depuis deux semaines et le meurtre d'un Allemand de 35 ans, tué de plusieurs coups de couteau. La police suspecte trois demandeurs d'asile irakiens et syrien. L'extrême droite s'est saisie de ce crime pour dénoncer la hausse de l'insécurité dans le pays et accuser les demandeurs d'asile arrivés en Allemagne, suite à décision d'Angela Merkel de leur ouvrir les frontières il y a trois ans. Le mouvement Pro Chemnitz organise des manifestations avec le slogan "Nous sommes le peuple" et demande le départ de la chancelière.