Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Noël : le pape invite à "garantir la paix" au Moyen-Orient

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Le Pape François a célébré la messe de la nuit de Noël ce mardi soir à la basilique Saint-Pierre, avant son traditionnel discours "Urbi et Orbi" (à la ville de Rome) et au monde ce mercredi 25 décembre.

Le pape François a célébré ce mardi 24 décembre la messe de Noël à la basilique Saint-Pierre de Rome
Le pape François a célébré ce mardi 24 décembre la messe de Noël à la basilique Saint-Pierre de Rome © AFP - Alberto Pizzoli

Le pape François a célébré mardi soir la messe de la nuit de Noël à la basilique Saint-Pierre de Rome. Devant des milliers de fidèles, il a appelé à la gratuité et l'amour inconditionnel face à la logique marchande, durant son homélie.

Noël célèbre la naissance du Christ pour les Chrétiens

Comme le veut la tradition, le pape François a ensuite déposé l'Enfant Jésus dans la crèche. Il était entouré en procession par des enfants venus notamment d'Irak, du Kenya, d'Ouganda ou encore des Philippines, des pays que le souverain pontife a visité ou dans lesquels il prévoit de se rendre prochainement. 

Urbi et Orbi

François, qui vient de fêter ses 83 ans, a ensuite adressé ce mercredi son septième message de Noël "Urbi et orbi" ("à la ville et au monde") à la mi-journée, devant quelque 55.000 fidèles massés sur la place Saint-Pierre. Le pape a appelé la communauté internationale à "garantir la sécurité" au Moyen-Orient, particulièrement en Syrie, dans son message en forme de tour d'horizon d'une "humanité blessée" sur tous les continents.

Le souverain pontife a appelé à "assouplir notre cœur souvent endurci et égoïste" afin de donner "le sourire aux enfants du monde entier", abandonnés ou victimes de violences. Mais c'est tout d'abord vers le Moyen-Orient qu'il s'est tourné, là où de nombreux enfants "subissent la guerre et les conflits".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu