Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Meyenheim : bientôt le départ pour la bande sahélo-saharienne pour des marsouins du RMT

mardi 29 août 2017 à 0:00 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Bientôt le départ pour la bande sahélo-saharienne, pour plusieurs centaines de marsouins du Régiment de Marche du Tchad à Meyenheim. Ils vont participer à l'opération Barkhanne. Ils auront deux missions : appuyer les forces armées locales et lutter contre les groupes terroristes.

Revue des troupes avant le départ
Revue des troupes avant le départ © Radio France - Guillaume Chhum

Meyenheim, France

Plusieurs centaines d'hommes du Régiment de Marche du Tchad de Meyenheim vont prendre la direction de la bande sahélo-saharienne. Une opération extérieure de trois à quatre mois, dans le cadre de l'opération antijihadiste Barkhanne. Ils auront deux missions : appuyer les forces armées locales et lutter contre les groupes terroristes bien présents dans ce secteur.

Dix mois de préparation

Dans le cadre de cette opération une cérémonie était organisée ce lundi soir, pour la création du Groupe Tactique Désert baptisé "Alsace". "Ces hommes et ces femmes se sont entrainés pendant plus d'un an, pour être prêts pour cette opération."

"L'énemi sera insaisissable" : le Lieutenant-Colonel Marc-Antoine, chef des opérations

"Nous avons fait tous les milieux. En zone boisée, puisque dans la géographie malienne, il y a tout ce que l'on peut rencontrer chez nous en Champagne-Ardennes. Il y a eu aussi des exercice en centre d'entrainement en zone urbaine, pour conclure la formation," souligne le Lieutenant-Colonel Marc-Antoine, le chef des opérations.

"Les terrains d'entrainement ont été multiples" : le Lieutenant-Colonel Marc-Antoine

Plusieurs centaines d'hommes sernt déployés dans la bande sahélo-saharienne  - Radio France
Plusieurs centaines d'hommes sernt déployés dans la bande sahélo-saharienne © Radio France - Guillaume Chhum

L'ennemi ne baisse pas les armes et la France non plus. L'action que l'on mène au Sahel, elle contribue à la sécurité des Français," le Lieutenant-Colonel Marc-Antoine, chef des opérations

Les marsouins seront face à un ennemi, le plus souvent insaisissable. "Leur mode d'action est de passer dans notre dos et de frapper dans notre dos. C'est beaucoup plus dilué et beaucoup plus diffus, c'est ça qui sera difficile. La difficulté, c'est d'identifier l'adversaire, mais une fois qu'on l' identifie, nous avons tous les moyens pour l'amener à raison et le détruire," affirme le Lieutenant-Colonel Marc-Antoine.

Reportage avant le départ des marsouins