International

Montamisé accueille une exposition unique en France, des fossiles vieux de 2,1 milliards d'années

Par Fanny Bouvard, France Bleu Poitou samedi 7 octobre 2017 à 7:10

Frédéric Paillé et Lionel Gauthier, du Club minéralogie et paléontologie du Poitou.
Frédéric Paillé et Lionel Gauthier, du Club minéralogie et paléontologie du Poitou. © Radio France - Fanny Bouvard

C'est l’événement à Montamisé, dans la Vienne. Pour le 40ème salon du Club de minéralogie du Poitou, la salle des fêtes accueille tout le week-end une exposition exceptionnelle. Une cinquantaine de fossiles datant de 2,1 milliards d'années.

Derrière les habituels stands de vente de minéraux, six vitrines trônent dans la salle des fêtes de Montamisé. A l'intérieur, une cinquantaine de fossiles découverts au Gabon il y a près de dix ans, par le professeur Abderrazak El Albani. Des pièces mondialement connues, datant d'il y a 2,1 milliards d'années, soit 1,5 milliard d'années de plus que ce que l'on pensait jusque- là.

Environ 50 fossiles exposés, une première mondiale

Le chercheur n'a prêté qu'une seule fois 23 fossiles pour une exposition à Vienne en Autriche. "Ensuite, il a refusé toutes les propositions, même de New-York, même de Paris", explique Frédéric Paillé, le président du Club de minéralogie et de paléontologie du Poitou. "Et par amitié, il a accepté d'en présenter une cinquantaine, ici à Montamisé". Il faut dire que le professeur El Albani habite Montamisé et qu'il est le voisin de Frédéric Paillé. "On partage la passion des cailloux ! Et pour les 40 ans de notre association, il nous a fait un beau cadeau."

Sécurité renforcée et affluence attendue

Cette exposition, en place depuis lundi, a évidemment demandé beaucoup de préparation. "D'un point de vue budget et mise en place, on a demandé de l'aide à la mairie et au Conseil Départemental", détaille le président de l'association. Pour assurer la sécurité de ce patrimoine, habituellement gardé précieusement à l'Université de Poitiers, les bénévoles se sont relayés la journée et pour la nuit des agents de sécurité ont été embauchés. Des lycéens et des collégiens ont déjà pu découvrir les fossiles, mais le grand public a rendez-vous samedi et dimanche, de 10 heures à 19 heures. L'entrée est à 2,5 euros pour les adultes, gratuite pour les moins de 16 ans.