Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême américaine : "une mauvaise nouvelle pour les droits des femmes"

dimanche 7 octobre 2018 à 15:58 Par Oanna Favennec, France Bleu

Marlène Shiappa, la secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes a réagi ce dimanche à la nomination quelques heures plus tôt de Brett Kavanaugh, un juge ouvertement misogyne et accusé plusieurs fois d’agressions sexuelles, à la Cour suprême des Etats-Unis.

Brett Kavanaugh prêtant serment (photo fournie par la Cour suprême)
Brett Kavanaugh prêtant serment (photo fournie par la Cour suprême) © Maxppp - Fred Schilling/picture alliance / Consolidated/Newscom

France

"C’est une mauvaise nouvelle pour les droits des femmes partout dans le monde", a réagi sur BFMTV la secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes ce dimanche matin. "Parce que les Etats-Unis sont un grand pays, et que ce qui est porté les Etats-Unis rayonne partout dans le monde", a-t-elle poursuivi.

C’est en revanche une bonne nouvelle pour Donald Trump, à un mois des élections de mi-mandat. "C’est une soirée historique", a commenté le Président des Etats-Unis. Le juge Kavanaugh, au positionnement ultra-conservateur par rapport à l’IVG, ou encore les agressions sexuelles, a prêté serment ce samedi à la Cour suprême, quelques heures après la confirmation de sa nomination par le Sénat. Cela porte à quatre sur neuf le nombre de juges "progressistes", les "conservateurs" ayant à présent la majorité.

Accusé de tentative de viol

Le juge Kavanaugh, nommé à vie, a pourtant failli ne jamais atteindre ce poste au sein de la Cour suprême, la plus haute juridiction des Etats-Unis, qui vérifie la constitutionnalité des lois, et arbitre les conflits les plus délicats (droit à l’avortement, peine de mort, encadrement des armes à feu, protection de l’environnement…). En effet, il a été accusé mi-septembre de tentative de viol en 1982 alors qu’il était lycéen

Lors d’une audition au Sénat suivie par 20 millions d’Américains, Christine Blasey Ford, une universitaire de 51 ans (15 ans à l’époque des faits), s’est dire sûre "à 100%" d’avoir été agressée par Brett Kavanaugh. L’intéressé s’est dit innocent, victime d’une campagne orchestrée par l’extrême gauche. 

Des milliers de manifestants ont manifesté contre la confirmation de Brett Kavanaugh par le Sénat, dans tous les Etats-Unis. Un millier de personnes se sont réunies ce samedi devant la Cour suprême, à quelques dizaine de mètres du Capitole.