International

Nouvel enlèvement de jeunes femmes au Nigeria

Par Thibaut Lehut, France Bleu mardi 24 juin 2014 à 12:25 Mis à jour le mardi 24 juin 2014 à 14:35

Abubakar Shekau, leader du groupe nigérian Boko Haram
Abubakar Shekau, leader du groupe nigérian Boko Haram © Capture d'écran Youtube

Plus de 60 femmes et jeunes filles ont été kidnappées en une semaine, dans une série d'attaques perpétrées par le groupe islamiste Boko Haram au Nigeria, ont annoncé ce mardi des responsables locaux et des habitants.

Au moins 30 morts, plus de 60 femmes et jeunes filles enlevées : c'est le bilan d'une série d'attaques menées par Boko Haram au Nigeria au cours des sept derniers jours. Ce mardi, les autorités locales et des témoins ont fait le bilan de la semaine qui vient de s'écouler dans le village dans le village de Kummabza, au nord-est du pays. Des chiffres que n'a pas confirmé le quartier général de la Défense nationale nigériane, qui a expliqué qu'il cherchait "à  confirmer les nombreuses informations faisant état d'enlèvements de jeunes filles dans le Borno".Le groupe islamiste, qui sème la terreur dans une partie du pays, avait déjà enlevé plus de 200 lycéennes en avril dernier. Un rapt qui avait provoqué une vive émotion à travers le monde, et entraîné une vaste mobilisation autour d'un slogan devenu célèbre, notamment sur le web ("Bring back our girls"). A l'heure actuelle, ces lycéennes n'ont toujours pas été retrouvées. Début juin, au moins vingt jeunes femmes avaient également été enlevées dans une communauté peule.