Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Pau : un rassemblement de soutien au peuple kurde

-
Par , France Bleu Béarn

Près de 60 personnes se sont rassemblées place Clemenceau, à Pau, pour manifester leur soutien au peuple kurde, après l'offensive de la Turquie au nord-est de la Syrie.

Tuncay Cilgi, militant associatif et syndical, a pris la parole lors du rassemblement de soutien au peuple kurde, place Clemenceau à Pau.
Tuncay Cilgi, militant associatif et syndical, a pris la parole lors du rassemblement de soutien au peuple kurde, place Clemenceau à Pau. © Radio France - Evan Lebastard

Pau, France

Ils étaient près de 60. Politiques, syndicalistes, militants associatifs ou simples citoyens. Tous présents place Clemenceau à Pau pour soutenir le peuple kurde, alors que la Turquie a lancé une offensive au nord-est de la Syrie.

Un rassemblement décidé il y a deux jours par Tuncay Cilgi, militant associatif et syndical palois. "C'est important de sensibiliser les citoyens à ce qui se passe au Moyen-Orient, ce qui arrive au peuple kurde et à tous les Syriens. C'est un tournant politique, qui va faire très mal à toute la Syrie et au Moyen-Orient." 

"Les Kurdes sont abandonnés par les puissances étrangères"

Lancée mercredi, l'offensive turque en Syrie cible des secteurs tenus par la principale milice kurde du pays, les Unités de protection du peuple (YPG) et provoque la fuite de milliers de civils. Plus qu'un soutien, Tuncay Cilgi veut lancer un appel à la communauté internationale. "Les Kurdes ont été les artisans de la bataille contre Daesh. Ils ont mené un combat de civilisation contre le fondamentalisme et l'obscurantisme et aujourd'hui ils sont abandonnés par les puissances étrangères." 

Considérée comme "terroriste" par Ankara, cette milice est soutenue par les Occidentaux car elle constitue le fer de lance de la lutte contre les jihadistes de l'Etat Islamique. " Assez de sang a coulé, assez de civiles ont fui leur pays, sont dans la désespérance totale", lance Tuncay Cilgi.

Choix de la station

France Bleu