Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Fusillade aux Pays-Bas : au moins trois morts, le suspect arrêté

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Au moins trois personnes ont été tuées lundi par des tirs dans une attaque dans un tramway dans la ville néerlandaise d'Utrecht. Le tireur présumé a été arrêté en fin d'après-midi. Un acte "potentiellement terroriste". Une source évoque "des fusillades qui ont eu lieu ce matin à plusieurs endroits".

Plusieurs personnes on tété touchées par des tirs dans un tramaway à Utrecht (Pays-Bas)
Plusieurs personnes on tété touchées par des tirs dans un tramaway à Utrecht (Pays-Bas) © AFP - Robin van Lonkhuijsen / ANP

L'auteur présumé de la fusillade d'Utrecht (Pays-Bas) a été arrêté annonce la police néerlandaise ce lundi soir. L'homme de 37 ans, né en Turquie, était recherché depuis une attaque survenue lundi matin. Une fusillade dans un tramway à Utrecht a été signalée à 10h45 dans un quartier périphérique de l'ouest de la ville.

Au moins trois morts, plusieurs fusillades ?

"Fusillade sur la place du 24 octobre. Plusieurs blessés signalés. Une opération de secours est en cours" a twitté la police néerlandaise d'Utrecht dans la matinée. Selon le maire de la ville, au moins trois personnes ont été tuées. L'attaque a aussi fait plusieurs autres blessés, selon l'agence de presse néerlandaise.

Le directeur de l'agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV), Pieter-Jaap Aalbersberg, a ensuite précisé lors d'une conférence de presse que "des fusillades ont eu lieu ce matin à Utrecht à plusieurs endroits".

Une place abritant une station de tramway à la périphérie du centre de la ville a été bouclée par la police. Au moins trois hélicoptères ont été mobilisés pour venir en aide aux victimes.

Le suspect arrêté, la piste terroriste évoquée 

Le tireur présumé a été arrêté en fin d'après-midi, a déclaré la police néerlandaise qui avait diffusé sa photo sur les réseaux sociaux. Elle a également évoqué une possible piste "terroriste".

Le niveau de menace terroriste a été porté à cinq, son plus haut niveau, à Utrecht.

Les autorités ont immédiatement annoncé un renforcement de la sécurité dans les aéroports et les bâtiments clés du pays et conseillé aux écoles de la ville de fermer leurs portes.

Les Pays-Bas ont été relativement préservés de la vague d'attentats qui a touché ses voisins ces dernières années, malgré plusieurs menaces récentes.

  - Visactu
© Visactu -