Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Premières frappes contre Daesh en Irak depuis le Charles de Gaulle

-
Par , France Bleu

Le Charles de Gaulle a mené lundi ses premières attaques contre des positions du groupe État islamique. Sur Twitter, l'état-major des armées françaises a annoncé les premières frappes du porte-avions en Irak.

Le porte-avions Charles de Gaulle à Toulon prêt à appareiller.
Le porte-avions Charles de Gaulle à Toulon prêt à appareiller. © Radio France - Gabriel Massenot

Des avions de chasse du porte-avions Charles-de-Gaulle ont mené leurs premières frappes en Irak contre le groupe Etat islamique depuis l'arrivée du groupe aéronaval en Méditerranée orientale, a annoncé lundi l'état-major des armées françaises sur son compte Twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian avait annoncé dimanche que le porte-avions, qui a appareillé de Toulon mercredi dernier, serait opérationnel dès lundi dans le cadre de l'intensification des frappes contre Daesh après les attentats de Paris.

"Nous avons frappé à Ramadi et à Mossoul en appui au sol de forces locales qui étaient en progression contre des troupes de Daech (acronyme de l'EI en arabe)", a déclaré le général Pierre de Villiers à bord du porte-avions. 

>> A lire aussi : le porte-avions Charles de Gaulle a quitté la base navale de Toulon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess