International DOSSIER : Le référendum en Catalogne

700.000 personnes dans les rues de Barcelone contre les violences policières

Par Suzanne Shojaei, France Bleu Roussillon et France Bleu mardi 3 octobre 2017 à 18:26

Une grève générale a paralysé la région ce mardi.
Une grève générale a paralysé la région ce mardi. © Maxppp - Nicolas Carvalho Ochoa

Des centaines de milliers de personnes ont manifesté ce mardi, en plusieurs endroits de Barcelone. Une grande partie de la population a répondu à l'appel à la grève générale.

"Dehors, les forces d'occupation !" Citoyens, étudiants, pompiers... Des centaines de milliers de personnes ont manifesté leur colère, ce mardi à Barcelone. Elles étaient 700.000, selon la police municipale, qui a comptabilisé l'ensemble des rassemblements dans la capitale catalane.

Les protestations portent sur les violences policières de dimanche dernier, jour de vote pour le référendum sur l'indépendance de la Catalogne. Près de 900 citoyens ont été blessés, selon le gouvernement catalan. Madrid avait envoyé 10.000 agents supplémentaires pour renforcer la police nationale et la Garde civile.

"On votait, ils nous frappaient"

"Le 1er octobre, nous avons été un pays occupé et ils ne sont toujours pas partis", regrette Antonia, une enseignante de 56 ans. Julia, 14 ans, n'a pas manqué le rendez-vous. "C'est l'heure de la rébellion pacifique et de la création d'un pays libre." Pour elle, le gouvernement espagnol a perdu sa crédibilité dimanche dernier. "Toute l'Europe a vu que l'Espagne n'est pas une démocratie. On votait, ils nous frappaient."

La Catalogne paralysée

En cette journée de grève générale, la ville de Barcelone s'est retrouvée à l'arrêt. Presque plus d'activité au port, même chose au marché de gros. La célèbre basilique de la Sagrada Familia était également fermée. Le métro assurait le minimum syndical et les manifestants auraient bloqué une cinquantaine de routes.

Même le club de football du FC Barcelone a fermé boutique. Pas d'entraînement, ni pour les professionnels, ni pour les jeunes.

Au gouvernement catalan, tout semble prêt pour déclarer l'indépendance de la région. Les autorités séparatistes ont annoncé 90% de "oui" à l'indépendance. Près de 2,2 millions de catalans ont pu voter, malgré les interventions policières dans une centaine de bureaux de vote.

La région compte 7,5 millions d'habitants. Elle représente aussi 19% du PIB de l'Espagne.

Mais en Catalogne, tout le monde ne veut pas de l'indépendance. "Les indépendantistes font beaucoup de bruit", remarque Joaquin, un chef d'entreprise. "Mais leur opinion n'est pas celle de la majorité."