Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Revivez la 20e édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin

Alors qu'on a appris que deux autres journalistes français sont otages en Syrie (Nicolas Hénin et Pierre Torres), la 20e édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre prend une dimension particulière. De grands noms du reportage de guerre se retrouvent en Basse-Normandie la semaine du 7 au 13 octobre. Le jury du Prix Bayeux-Calvados est présidé par James Nachtwey.

Edith Bouvier, journaliste indépendante blessée en Syrie en février 2012, est venue parler de son métier à des lycéens caennais.
Edith Bouvier, journaliste indépendante blessée en Syrie en février 2012, est venue parler de son métier à des lycéens caennais. © Radio France - - Benjamin Mathieu

France Bleu Basse-Normandie et France Bleu Cotentin vous font vivre le Prix Bayeux-Calvados

(Ré)-écoutez notre émission spéciale en direct de Bayeux ce vendredi de 19h à 20h.

RÉ-ÉCOUTEZ France Bleu en direct du Prix Bayeux Calvados des correspondants de guerre

Retrouvez nos reportage chaque matin à 7h17 en écoutant Le Plus de l'info.

On a appris ce mercredi que deux autres journalistes français sont retenus en otages en Syrie: Nicolas Hénin, reporter et Pierre Torres, photographe. Dans ce contexte, le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre prend une résonnance particulière.

Ne manquez rien de cette semaine d'hommage aux correspondants de guerre à Bayeux en suivant notre direct toute la semaine ci-dessous.

 

Ce qui se cache derrière les reportages du JT

En 20 ans, le Prix Bayeux-Calvados est devenu un événement qui permet au grand public de découvrir ce qui se cache derrière les reportages de guerre diffusés dans le journal télévisé de 20h. De nombreuses rencontres avec des correspondants de guerre sont proposées au public.

Des lycéens rencontrent le reporter de France Info Étienne Monin, prix Radio 2011.
Des lycéens rencontrent le reporter de France Info Étienne Monin, prix Radio 2011.

Cliquez ici pour voir le programme de la semaine à Bayeux.

Être correspondant de guerre c'est une vocation . Pendant une semaine à Bayeux, ils rencontrent le public, présentent leur travail et font partager la passion qui les anime.

James Nachtwey, photographe de guerre américain préside le jury du Prix Bayeux-Calvados 2013.
James Nachtwey, photographe de guerre américain préside le jury du Prix Bayeux-Calvados 2013.

Le président du jury du prix Bayeux-Calvados est considéré comme l'un des plus grands photographes de guerre de notre époque. Américain, James Nachtwey arpente la planète depuis 40 ans au fil des conflits : de l'Irlande du Nord au Kosovo en passant par la Tchétchénie ou le Rwanda. Il a été largement récompensé pour son travail, y compris à Bayeux où il s'est vu remettre le Prix Bayeux-Calvados à deux reprises.

Victime de mines en Afghanistan.
Victime de mines en Afghanistan.

Un hommage lui est rendu pour cette 20e édition du Prix avec deux expositions consacrées à ses photographies.

Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre du 7 au 13 octobre 2013.
Le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre du 7 au 13 octobre 2013.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess