Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Les Normands du bout du monde

Coronavirus : le caennais Sébastien Vallerie fait le point à Sydney

21 avril 2020 : Sébastien Vallerie est en Australie. Quelle est la situation à ce jour sur l'épidémie et celle des ressortissants français à Sydney ?

Installé à Sydney depuis 2008, Sébastien Vallerie, conseiller des français d'Australie et Fidji, est très au fait des rapatriements des ressortissants français bloqué en Australie.

Au début du mois d'avril, Sébastien nous expliquait qu'en tant que franco-australien, il est resté à Sydney, chez lui. Trois vols ont pu ramener des ressortissants en France mais il y a encore des français qui n'ont pas pu rentrer.  

En Australie, l'épidémie est en stagnation, la situation semble sous contrôle.  Pour Sébastien, le fait que l'Australie soit une île est un atout pour fermer les frontières. Un autre atout tient dans la culture australienne, qui est de suivre les règles, notamment la distanciation sociale. Le prix des amendes est également très dissuasif : c'est de l'ordre de 1100 dollars australiens, soit environ 7700 euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess