International

TEMOIGNAGE | Séisme au Népal : les élèves de l'école Jeannine Manuel de Marcq-en-Baroeul sont rentrés

Par Eric Turpin, France Bleu Nord jeudi 30 avril 2015 à 11:47 Mis à jour le jeudi 30 avril 2015 à 16:20

Mattéo (16 ans), Noah et Camille (15 ans)
Mattéo (16 ans), Noah et Camille (15 ans) © Anne-Claire Gauchard - Radio France

Quatre jours après le séisme qui a tué plus de 5 000 personnes au Népal, les élèves de l'école Jeannine Manuel de Marcq-en-Baroeul ont regagné la France mercredi soir. ils vont bien grâce aux Népalais qui les ont pris en charge. "Ils nous ont sauvés", confie Camille, 15 ans.

Quatre jours après le tremblement de terre qui a fait plus de 5 500 morts au Népal, les élèves de l'école Jeannine Manuel de Marcq-en-Baroeul sont rentrés en France. Leur avion a atterri mercredi soir à Paris. Ils sont rentrés chez eux à Lille et ils vont bien.

Les vingt élèves et trois professeurs étaient partis il y a dix jours au Népal pour donner des cours aux enfants dans l'est du pays quand le séisme s'est produit. Le groupe a eu de la chance. Il se trouvait dans la campagne à une trentaine de kilomètres de Katmandou. Il a été relativement épargné par le séisme.

Les enfants ont été pris en charge par les Népalais qui leur ont fourni de l'eau, de la nourriture et un abri de fortune dans un champ de tomates, confectionné avec des bâches et des bouts de bois.

Ils lancent un appel aux dons pour les aider en retour, via leur entreprise sociale, sur Facebook .

« Ils nous ont traité comme des Dieux »

« On est là mais on est encore là-bas » , confie Camille, 15 ans, très émue. « On culpabilise. On a envie d'être avec eux. On a envie de les aider autant qu'ils nous ont aidé, même si on ne peut pas. En fait, ils nous ont sauvés. Là-bas, il y a un proverbe qui dit "les invités sont des Dieux" et ils nous ont traité comme tel » .

« J'ai passé vraiment les dix meilleurs jours de ma vie parce qu'ils nous donnent tout ce qu'ils ont même s'ils n'ont rien » , poursuit Camille, « J'ai vraiment le sentiment que c'est injuste. Ces gens là, ils perdent le peu qu'ils ont alors que nous, on est rentré en France. J'ai juste envie de les aider » .

Retour Népal 2 Camille

Boulversés, les élèves souhaitent collecter le maximum de fonds vialeur entreprise sociale que vous pouvez retrouvez sur Facebook.

A LIRE AUSSISéisme au Népal : les élèves de l'école Jeannine Manuel de Marcq-en-Baroeul sont indemnes

Le séisme au Népal a fait plus de 5 000 morts  - Maxppp
Le séisme au Népal a fait plus de 5 000 morts © Maxppp

Mattéo, Noah et Camille de retour du Népal