Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Toujours pas de gouvernement à Barcelone

Par

Deux mois après les élections, les indépendantistes catalans n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le nom du président de la Generalitat. La gauche anti-capitaliste ne veut pas du sortant Artur Mas, trop libéral à ses yeux.

© Maxppp

Ils sont majoritaires, mais ils n'arrivent pas à se mettre d'accord. Les indépendantistes, arrivés en tête des dernières élections en Catalogne, poursuivent leurs tractations pour former un gouvernement à Barcelone.

Publicité
Logo France Bleu

La coalition "Junts pel si" (Unis pour le oui), a obtenu 72 sièges sur 135 au Parlement de Catalogne, mais a besoin du soutien des 10 élus de la CUP (gauche anticapitaliste indépendantiste) pour investir une équipe capable de gouverner la région. **Or la CUP refuse d'investir le président sortant **Artur Mas, jugé trop libéral.

Pour tenter de surmonter les réticences de la CUP, Artur Mas et son camp avaient accepté d'adopter au Parlement, le 9 novembre, une résolution lançant formellement le processus de rupture avec l'Espagne en 2017. La résolution a depuis été "suspendue" par la Cour constitutionnelle à Madrid. Junts pel Si a également proposé une direction plus collégiale du gouvernement, sans succès.

Il faut que "tout le monde bouge ou l'accord sera impossible", a déclaré Artur Mas jeudi. Faute d'accord le 9 janvier, de nouvelles élections régionales devront être organisées en Catalogne.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu