Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Tonnerre envoyé en renfort au Liban

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Le porte-hélicoptères amphibie est parti ce dimanche soir de Toulon, son port d’attache, pour rallier Beyrouth où il doit arriver, ce jeudi, pour acheminer des moyens humains et matériels afin d'aider les Libanais, après la double explosion qui a ravagé leur capitale.

Le Tonnerre doit arriver ce jeudi au large de Beyrouth.
Le Tonnerre doit arriver ce jeudi au large de Beyrouth. © Maxppp - © Valérie Le Parc

La France envoie le Tonnerre au Liban. Le porte-hélicoptère amphibie a quitté Toulon, ce dimanche soir, avec deux hélicoptères et plus de 700 hommes et femmes à son bord. Des marins, bien sûr, mais aussi des soldats de l’armée de terre et de l’armée de l’air. Ils arriveront ce jeudi au large de Beyrouth, dévastée par une double explosion qui a fait plus de 150 morts et plus de 6.000 blessés.

Faire un état des lieux avant de reconstruire

L’objectif des militaires français est d’aider les Libanais à reconstruire leur capitale et son port. La déflagration laisse un cratère de 43 mètres de profondeur. La première des priorités est donc d’évaluer l’ampleur des dégâts, au sol, comme dans le port. L’entrepôt où plus de 2.700 tonnes de nitrates ont explosé se trouvait juste à côté. 

La mission des troupes françaises et de remettre en état ce qui peut l’être pour que l’aide internationale puisse transiter, notamment, par ce port. 

Le Tonnerre apporte aussi avec lui des centaines de tonnes de fret : eau, farine, nourriture, médicaments, mais aussi des matériaux. Des engins et des appareils de chantiers, comme des grues. Car les militaires que Paris envoient vont épauler les Libanais pour reconstruire - au moins un temps - leur capitale. 

Des moyens offerts par les marins-pompiers de Marseille et les pompiers des Bouches-du-Rhône

Par ailleurs, dix véhicules d’intervention pour porter secours aux victimes et lutter contre les incendies vont arriver dans la semaine au Liban. Ils sont offerts par les marins-pompiers de Marseille et les Pompiers des Bouches-du-Rhône. Ils arriveront à bord d’un autre cargo qui doit, lui aussi, partir de Toulon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess