Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Trois parcs sur le modèle du Puy du Fou en projet en Russie

vendredi 15 août 2014 à 15:48 Par Anne Chovet et Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan

Philippe de Villiers a rencontré jeudi en Crimée le président russe Vladimir Poutine. Les deux hommes ont discuté des projets de création de parcs du "Puy du Fou’’ en Russie. Deux nouveaux projets ont été signés, à Moscou et en Crimée.

Philippe de Villiers et Vladimir Poutine jeudi à Yalta
Philippe de Villiers et Vladimir Poutine jeudi à Yalta © capture d'écran Rossiyskaya Gazeta

L’entretien entre Philippe de Villiers et Vladimir Poutine s’est déroulé dans le bureau du Tsar Nicolas  II. Une rencontre d'une cinquantaine de minutes. Le président russe a souligné auprès de son hôte français qu'il regardait avec le plus grand intérêt le projet du Puy du Fou d'un parc historique sur l'Histoire de la Russie. Il a salué l'œuvre du Puy du Fou, "réputée dans le monde entier ".

Trois parcs sont en projet. L’un près de Moscou, l’autre en Crimée.

Au début de l’année déjà, un autre projet avait été signé. Son nom ‘’Russia Park’’. Un projet mené par un consortium américano-russe dans lequel s’est associé Puy du Fou International. Il s’agit là d’un concept beaucoup plus large,  qualifié de "touristique et culturel", situé à une trentaine de km de la capitale russe comprenant différents parcs thématisés, des hôtels, un grand complexe sportif, des commerces.

"Nous sommes heureux que vous vous apprêtiez à créer de tels parcs en Russie, à Moscou et en Crimée. Nous vous aiderons volontiers " a indiqué Vladimir Poutine

"Les coopérations sont des actes de paix" (Philippe de Villiers)

Philippe de Villiers a souligné la valeur symbolique de l'arrivée du Puy du Fou en Russie. Il a dit au Président de la Russie son espoir que ce projet ne soit pas interdit par les Américains, au titre des sanctions. Philippe de Villiers a souligné : "Les sanctions sont des actes de guerre. Les coopérations sont des actes de paix. Nous sommes venus poser un acte de paix. Cette œuvre commune franco-russe s'inscrit dans la longue tradition de l'amitié franco-russe ."

D'après Philippe de Villiers, sa société a l'intention d'inviter des conseillers historiques russes pour assurer une interprétation correcte de la guerre russo-française de 1812 dans le parc historique de Moscou.

Meilleur parc de loisir du monde en 2012

Philippe de Villiers a ajouté : "L'avenir de l'Europe ne s'écrit pas sur le continent américain. Il s'écrit sur le continent européen. Il n'y a pas d'avenir de l'Europe sans la Russie ."

Les équipes du parc du Puy du Fou, élu meilleur parc de loisirs du monde en 2012 et dédié à des spectacles à caractère historique, avaient annoncé en janvier dernier qu'ils épauleraient la création d'un parc en Russie, après avoir remporté un appel d'offres.

Le président russe Vladimir Poutine a estimé jeudi que la Russie ne devait pas "se couper du reste du monde ", alors que ses relations avec l'Occident sont au plus bas en raison du conflit en Ukraine.

Début août, l’association ‘’Le Dialogue Franco-russe’’ avait exprimé "sa profonde désapprobation face aux nouvelles sanctions qui viennent d'être imposées à la Russie par l'Union Européenne. Ces nouvelles mesures, parfaitement injustes, frappent les intérêts économiques de la France […] alors même qu'il vient de signer avec la France un grand accord pour importer en Russie le concept du parc d'attraction du Puy du Fou, qui profitera à la région du Poitou Charente et au rayonnement international du savoir-faire français " avait indiqué l’association dans un communiqué.

La Russie, l'un des plus grands importateurs de matériel militaire et de technologies, a signé en 2011 avec la France un contrat pour l'achat à de deux navires de guerre Mistral pour 1,2 milliard d'euros. Le premier "Vladivostok" construit à Saint-Nazaire sera livré à la Russie en octobre. Le second  le "Sebastopol" est assemblé actuellement aux chantiers STX.

Puy du Fou en Russie : Nicolas de Villiers président du Puy du Fou veut "poser un acte de paix entre la France et la Russie"