Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Uggie, le chien star de "The Artist", est mort

mercredi 12 août 2015 à 9:03 France Bleu

Il avait presque volé la vedette à Jean Dujardin et Bérénice Béjo dans le film The Artist, en 2011 : Uggie, un Parson Russell terrier, est mort à l'âge de 13 ans, a annoncé mardi son propriétaire à la presse américaine. Il a été euthanasié suite à un cancer de la prostate.

Uggie en 2012, lors de la présentation de ses Mémoires
Uggie en 2012, lors de la présentation de ses Mémoires © MaxPPP

C'était certainement l'animal le plus connu du cinéma : Uggie, le petit chien révélé au grand public dans le film The Artist en 2011, est décédé . Ce chien de race Parson Russell terrier (une race proche du Jack Russell) était âgé de 13 ans.

Il a été euthanasié vendredi dernier à Los Angeles, suite à un cancer de la prostate . C'est son propriétaire, Omar Von Mueller, qui a rapporté l'information mardi au site américain TMZ, précisant que "les dernières semaines ont été particulièrement difficiles". 

Ses empreintes sur Hollywood Boulevard

Dans le film oscarisé de Michel Hazanavicius, il partageait l'affiche aux côtés de Jean Dujardin et Bérénice Béjo. Dressé par une éleveuse spécialisée, il s'était fait remarquer du grand public grâce à son énergie . "Je n'oublierai jamais son amour infini... pour les poulets et les hot-dogs" a ajouté Sarah Clifford, sa coach. 

En 2012, son maître avait mis fin à sa carrière en raison d'une maladie neurologique. Mais le canidé, qui avait joué auparavant dans plusieurs films, avait fêté sa retraite en grande pompe, en apposant ses empreintes sur le célèbre Hollywood Boulevard. Ses mémoires avaient également été publiées.