International

Ukraine : l'Otan accuse la Russie de "menacer la paix en Europe"

Par Germain Arrigoni, France Bleu dimanche 2 mars 2014 à 17:39 Mis à jour le dimanche 2 mars 2014 à 18:55

Des militaires à la frontière ukrainienne sur la base de Balaklava, en Crimée
Des militaires à la frontière ukrainienne sur la base de Balaklava, en Crimée © Maxppp

Les Occidentaux ont multiplié les mises en garde dimanche contre la Russie, accusée par l'Otan de "menacer la paix en Europe" avec son action en Ukraine, et prévenue par les Américains qu'elle pourrait même perdre sa place au G8.

Alors que la Russie s'est autorisée samedi à intervenir militairement en Ukraine, les Occidentaux essaient de faire pression sur Moscou.L'Alliance atlantique a décidé de convoquer une réunion d'urgence des 28 ambassadeurs des pays membres de l'OTAN. Dès samedi, les Etats-Unis ont exigé de la Russie qu'elle replie ses forces déployées en Crimée, faute de quoi elle s'exposait à un isolement international et à un impact "profond" sur ses relations avec Washington.

La Russie menacée d'être exclue du G8

Principale menace concrète jusqu'à présent, les Etats-Unis ont averti la Russie qu'elle risquait d'être exclue du G8, dont le prochain sommet doit se tenir en juin à Sotchi, la ville des récents JO d'hiver qui ont servi de vitrine à Vladimir Poutine.Le président russe "pourrait ne pas avoir de G8 à Sotchi, il pourrait même ne pas rester au sein du G8 si cela continue" , a prévenu le secrétaire d'Etat américain, John Kerry.La France et le Royaume-Uni ont suspendu leur participation aux préparatifs du G8. "La Russie est traditionnellement notre amie. Nous souhaitons d'un ami traditionnel autre chose qu'un bruit de bottes" , a lancé le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

déclarations crimée - Aucun(e)
déclarations crimée
L'Ukraine prépare sa défense

Kiev prend très au sérieux les menaces russes et accuse Moscou de lui avoir "déclaré la guerre". L'Ukraine mobilise des réservistes et surveille ses centrales nucléaires alors que les forces russes ont pris le contrôle de postes stratégiques en Crimée, région pro-russe d'Ukraine.Le Conseil de sécurité des Nations unies s'est réuni samedi, et une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne est programmée lundi.

 

 

evts crimée - Aucun(e)
evts crimée

Partager sur :