Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

IMAGES - En Russie, 41 morts dans l'incendie d'un avion contraint à un atterrissage d'urgence

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Le bilan est lourd : 41 morts dimanche dans l'incendie d'un avion de ligne russe contraint de se poser en urgence. L'appareil en flammes, assurait la liaison entre Mourmansk et Moscou.

Les images des télévisions russes montrent une impressionnante colonne de fumée s'élevant de l'appareil.
Les images des télévisions russes montrent une impressionnante colonne de fumée s'élevant de l'appareil. - capture d'écran twitter

Le bilan est lourd en Russie après l'incendie d'un avion de ligne contraint de se poser en urgence. 41 morts parmi les passagers. On ne sait pas encore s'il y a des membres d'équipage parmi les victimes. L'appareil en flammes, assurait la liaison entre Moscou et Mourmansk.

L'origine de l'incendie encore inconnue

L'avion a été contraint pour une raison encore inconnue de revenir à Moscou-Cheremetievo, quelques minutes après son décollage à destination de Mourmansk (nord). Les premières sources faisaient état d'un incendie s'étant déclaré à bord mais une vidéo publiée plusieurs heures après le crash montre l'appareil touchant le tarmac, puis rebondissant avant de s'enflammer.  

Une autre vidéo amateur tournée de l'intérieur de la carlingue, montre un moteur en flamme tandis que des cris de panique s'élèvent dans l'appareil. "Après le décollage, l'équipage a rapporté une anomalie et pris la décision de revenir à l'aéroport de départ", a indiqué l'aéroport dans un communiqué. "A 18h30, l'appareil a effectué un atterrissage d'urgence, après quoi le feu s'est déclaré", poursuit le communiqué. 

"L'avion a émis un signal de détresse après le décollage. Il a tenté un atterrissage d'urgence, n'a pas réussi la première fois et, à la deuxième tentative, le train d'atterrissage a frappé (le sol), puis le nez, et il s'est enflammé", avançait peu après l'accident l'agence de presse Interfax, citant une source anonyme.

Le tabloïd Komsomolskaïa Pravda a publié le témoignage d'un passager de l'avion, Petr Egorov : "On venait de décoller et l'appareil a été touché par la foudre (...) L'atterrissage a été dur, on a presque perdu connaissance de peur. L'avion a rebondi sur le tarmac comme une sauterelle et a pris feu au sol".  

Des réservoirs remplis de carburant à l'atterrissage

L'agence Interfax, citant une source anonyme, a indiqué que l'appareil avait atterri avec ses réservoirs remplis de carburants car, le contact radio avec les contrôleurs aériens ayant été perdu, "il était dangereux d'effectuer une manoeuvre pour vider les réservoirs au-dessus de Moscou".  

"Une enquête criminelle pour violation des règles de sécurité" a été ouverte, a indiqué dans un communiqué le Comité d'enquête. 

Les images sont impressionnantes. On y voit l'avion en flammes sur le tarmac de l'aéroport Moscou-Cheremetievo.

Choix de la station

France Bleu