Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Un avion de ligne russe s'écrase près de Moscou avec 71 personnes à bord

dimanche 11 février 2018 à 16:43 Par Eric Turpin, France Bleu

Un avion de ligne russe avec 71 personnes à bord s'est écrasé près de Moscou dimanche peu après avoir décollé de l'un des deux aéroports de la capitale. Il ny a peu aucun survivant, seon les autorités russes.

Un avion de ligne russe avec 71 personnes à bord s’est écrasé près de Moscou, peu après avoir décollé
Un avion de ligne russe avec 71 personnes à bord s’est écrasé près de Moscou, peu après avoir décollé © AFP - Noah Seelam

Un avion de ligne russe s'est écrasé près de Moscou dimanche deux minutes après avoir décollé de l'aéroport de Domodedovo, le second de la capitale. Il transportait 65 passagers et six membres d'équipage. Il n'y a aucun survivant, selon le parquet russe. 

L'appareil, un Antonov An-148, venait de décoller pour rejoindre la ville d'Orsk dans l'Oural quand il a disparu des radars. Il s'est écrasé dans le district de Ramenski, à quelque 70 km au sud-est de Moscou.  

Des témoins ont vu l'appareil en flammes tomber près du village d'Argounovo. La carlingue de l'appareil est disséminée sur environ un kilomètre, selon l'agence Interfax.

Les secours gênés par la neige

Plus de 150 personnes et environ 20 véhicules de secours ont été envoyés sur place mais l'accès est rendu difficile à cause de la neige tombée dimanche sur Moscour et sa région. Les secouristes sont obligés de poursuivre à pied jusqu'au lieu de l'accident. 

Les premières images diffusées par les télévisions russes montrent des débris de l'appareil, aux couleurs oranges de Saratov Airlines, disséminées dans des champs enneigées. 

"A l'heure actuelle, les sauveteurs ont réussi à arriver sur le lieu du crash. Il y a beaucoup de corps et de fragments de corps", a déclaré une source à l'agence Interfax.

Une enquête ouverte

Le ministre russe des Transports, Maxime Sokolov, s'est également rendu sur place, ont annoncé les médias russes, ajoutant qu'une enquête avait été ouverte.

Les autorités russes n'ont pas évoqué l'hypothèse d'un acte terroriste. Plusieurs sources, citées par les agences de presse russes, font état d'une collision entre l'Antonov et un hélicoptère de la Poste russe juste après le décollage, une version toutefois démentie par la Poste.

Un accident inédit pour Saratov Airlines

La compagnie aérienne Saratov Airlines exploite essentiellement des avions russes Antonov ou Yakovlev. Elle n'a jamais été impliquée dans un accident mortel depuis la fin de l'URSS en 1991. 

L'Antonov An-148 a réalisé son premier vol en 2004. Il peut transporter jusqu'à 80 passagers sur une distance de 3.600 kilomètres.
Depuis son exploitation, l'avion a connu au moins cinq incidents impliquant le train d'atterrissage, le système électrique et le système de guidage.