Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Catalan otage dans l'hôtel de Bamako

-
Par , France Bleu Roussillon
Perpignan, France

Albert Lourde faisait partie des clients de l'hôtel Radisson, attaqué par des terroristes au Mali. L'ancien vice-président de l'Université de Perpignan est sain et sauf.

Capture d'écran
Capture d'écran - TV5 Monde

Il y avait un Perpignanais retenu en otage à l'hôtel Radisson de Bamako, au Mali. Albert Lourde figure parmi les clients de l'hôtel attaqué par des terroristes ce vendredi matin. Ce spécialiste du droit de 69 ans, est l'ancien vice-président de l'université de Perpignan (Pyrénées-Orientales), où il est resté en poste une dizaine d'années.

Albert Lourde est aujourd'hui recteur de l'Université francophone Senghor à Alexandrie, en Egypte. Il est sain et sauf et a été mis en sécurité à l'ambassade de France à Bamako. Sa soeur et sa fille, toujours installées à Perpignan, en ont eu la confirmation.

"Il est fatigué, éprouvé, choqué" - le président de l'Université de Perpignan

Selon le président de l'Université de Perpignan, Fabrice Lorente, Albert Lourde est "fatigué, éprouvé, choqué". Les deux hommes se sont parlés au téléphone vendredi en fin d'après-midi. Albert Lourde dit avoir entendu des tirs nourris. Et dans une des chambres voisines de la sienne, un jeune Belge serait mort d'une balle dans la tête. 

Le dernier bilan de la prise d'otages du Radisson est de 22 morts au moins. Deux terroristes auraient été tués.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess