Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Un célèbre opposant au Président tchadien Idriss Déby interpellé en Mayenne et soupçonné de crimes contre l'humanité

-
Par , France Bleu Mayenne

L'homme interpellé en Mayenne ce lundi est Abakar Tollimi, un ancien conseiller à la présidence tchadienne qui a pris la tête de mouvements rebelles.

Abakar Tollimi
Abakar Tollimi - Blog Conseil National de la Résistance pour la Démocratie - DR

Département Mayenne, France

Un homme, soupçonné de crimes contre l'humanité, interpellé en Mayenne ce lundi 17 juin. Une enquête discrète menée en France sur des crimes de guerre au Tchad et au Soudan, trois personnes placées en garde à vue annonce le Parquet de Paris. Tous les trois sont des opposants à l'actuel Président tchadien, Idriss Déby.

Un conseiller d'Idriss Déby devenu un farouche opposant

En Mayenne, c'est un ancien conseiller à la présidence qui s'est fait arrêter : Abakar Tollimi, 55 ans, issu d'un milieu modeste au Tchad. Après de brillantes études, il gravit les échelons de l'administration. En 2004, il arrive au sommet de l'Etat et devient conseiller spécial d'Idriss Déby. Un an plus tard, Tollimi rompt avec le leader tchadien.

Il est donc soupçonné de crimes contre l'humanité, crimes de guerre, exactions, violations des droits de l'homme sur une durée de 5 ans, entre 2005 et 2010, au Tchad et au Darfour. 2010 : c'est l'exil. L'ancien haut responsable de l'administration tchadienne obtient le statut de réfugié politique en France. Depuis 2 ou 3 ans, il mène la lutte contre le Président Déby depuis la région Pays de la Loire. On trouve sa trace à Nantes en 2017. Cette année-là, il accorde un entretien à un hebdomadaire dans lequel il raconte sa rupture avec son mentor en politique et les menaces dont il a été victime.

Réfugié politique en France depuis 9 ans

Ce lundi matin, vers 6h, c'est en Mayenne, probablement dans l'agglomération lavalloise, qu'il a été interpellé. Les enquêteurs du pôle crime contre l'humanité du tribunal de Paris l'ont aussitôt placé en garde à vue. Tout comme deux autres opposants, arrêtés, eux, en région parisienne et près de Tours. Des arrestations arbitraires estiment leurs partisans.