International

Un convoi humanitaire au départ de Vic-la-Gardiole pour les réfugiés syriens

Par Romain Berchet, France Bleu Hérault dimanche 15 janvier 2017 à 15:03

Deux containers partiront lundi de Montpellier pour la Turquie et le Liban
Deux containers partiront lundi de Montpellier pour la Turquie et le Liban © Radio France - Romain Berchet

Près de 30 tonnes de matériel médical, de denrées alimentaires et de vêtements partiront lundi de Vic-la-Gardiole (Hérault) pour rejoindre les camps de réfugiés syriens en Turquie et au Liban. Deux poids-lourds ont été remplis ce samedi par l'association Free Syria Montpellier.

Un convoi humanitaire partira ce lundi de Vic-la-Gadiole dans l'Hérault pour aider les réfugiés syriens au sud de la Turquie et au Liban. Deux poids-lourds ont été remplis de près de 30 tonnes de matériel médical, de denrées alimentaires et de vêtements.

Les camions prendront le direction de Marseille pour embarquer sur des bateaux. Selon la destinations, les poids lourds n'ont pas été remplis de la même manière : "Des couvertures, des habits pour hommes, femmes et enfants partiront en Turquie. Pour les réfugiés installés au Liban, nous apportons du matériel médical, des béquilles des fauteuils roulants", détaille Hussein Nasser, le président de Free Syria Montpellier.

Hussein Nasser, le président de Free Syria Montpellier

Devant l'entrepôt de Free Syria Montpellier, les bénévoles s'activent pour transporter la montagne de sacs. Arthur, 23 ans est venu aider par solidarité avec les réfugiés syriens : "J'ai vu les images à la télé et forcément ça m'a poussé à aider l'association."

C'est déjà les cinquième et sixième camions qui sont envoyés depuis l'Hérault par la communauté syrienne de Montpellier. "Nous savons que le convoi ne changera pas le sort des milliers de réfugiés", reconnait Nasser Aymen, membre de Free Syria Montpellier

"Le convoi ne changera pas le sort des milliers de réfugiés, mais au moins il améliorera leur quotidien." - Nasser Aymen

Le matériel médical, les vêtements ainsi que les boites de conserves proviennent uniquement de dons de particuliers.

Reportage lors du chargement des camions à Vic-la-Gardiole