Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Un Français sur sept parti faire le djihad en Syrie est mort

lundi 10 août 2015 à 14:36 France Bleu

Selon les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur révélés ce lundi par Le Monde, 126 Français partis faire le djihad en Syrie y sont morts, dont une femme et cinq mineurs. Un nombre de morts en augmentation de 280% sur un an. La France se classe parmi les pays non-frontaliers de la Syrie d’où proviennent le plus de combattants de l’Etat Islamique.

syrie - djihad - état islamique - daesh
syrie - djihad - état islamique - daesh © MaxPPP

C’est une hausse plus que conséquence : +280% . C’est l’augmentation, en un an, du nombre de Français morts en Syrie, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur dévoilés ce lundi par Le Monde . Le taux de mortalité des Français qui partent faire le djihad aux côtés du groupe Etat Islamique explose : de 6% de morts parmi les ressortissants français en juillet 2014, il est passé à 14% en juillet 2015, soit un Français sur sept, et sept par mois

A l’heure actuelle, 910 Français sont partis en Syrie. Quelque 290 d’entre eux sont rentrés en France, il en reste donc 494, dont pas moins de 158 femmes, et 11 mineurs, sans compter les enfants en bas âge emmenés par leurs parents pour peupler le "califat" de Daech. Et sur ces 910 personnes qui ont rejoint les rangs de l’EI, 126 sont mortes , dont cinq mineurs et une seule femme, qui aurait succombé de maladie. 

Comment expliquer cette augmentation ? -------------------------------------- On peut y voir deux raisons : d’une part, le début des frappes américaines en août 2014. L’état-major américain aurait compté pas moins de 10.000 morts parmi les combattants de Daech, qui comptent donc dans leurs rangs des Français. Et d’autre part, le fait que **de plus en plus de Français sont propulsés dans les troupes de combat du groupe terroriste** . Jusqu’à présent, note *Le Monde* , les Français en Syrie, mal préparés à se battre, étaient avant tout cantonnés aux tâches subalternes. Désormais, ils sont aux premiers rangs des batailles. Avec près de 1.000 ressortissants en Syrie aux côtés de l’Etat Islamique, **la France figure dans le quatuor de tête des pays non-frontaliers de la Syrie d’où proviennent le plus de combattants** , avec la Russie, le Maroc et la Tunisie. Elle n’est toutefois qu’en 13e position, derrière notamment la Belgique ou le Danemark, lorsqu’on rapporte le nombre d’habitants partis au djihad à la population totale.