Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Un lapin de Jeff Koons vendu 91,1 millions de dollars, un record pour un artiste vivant

-
Par , France Bleu

Une sculpture de l'artiste américain Jeff Koons a été vendue mercredi 91,1 millions de dollars lors d'enchères à New York. C'est un record pour un artiste vivant.

Jeff Koons avec sa sculpture.
Jeff Koons avec sa sculpture. © Maxppp -

Le "Rabbit" de Jeff Koons, qui représente un moulage en acier d'un lapin gonflable, a été vendu 91,1 millions de dollars lors d'enchères organisées par la maison Christie's à New York. C'est un record pour un artiste vivant.

L'oeuvre a battu d'un souffle le tableau "Portrait of an Artist (Pool with Two Figures)" du peintre britannique David Hockney, qui avait atteint 90,3 millions de dollars mi-novembre, déjà chez Christie's à New York.

La sculpture a été adjugée 80 millions de dollars, soit le même prix au marteau que la toile de Hockney, mais a battu le record en ajoutant commission et frais, avec un prix final de 91,075 millions de dollars.

Un mystérieux acheteur pour une oeuvre-phare

Fait rare pour une oeuvre de ce prix, ce lapin, qui fait partie d'une série de trois effectuée par Jeff Koons en 1986, a été adjugé à une personne se trouvant dans la salle, mais rien n'a été dévoilé sur son identité.

Le "Rabbit" est l'une des œuvres les plus connues de l'artiste. Haut de 104 cm, il est issu de la collection de S.I. Newhouse, ancien patron du groupe de presse Condé Nast (décédé en 2017), qui comprend les magazines Vanity Fair, Vogue et The New Yorker.

"La sculpture la plus importante de la seconde moitié du XXe siècle" - Christie's

Pour Alex Rotter, président de l'après-guerre et de l'art contemporain chez Christie's à New York, "Rabbit" est "la pièce la plus importante de Jeff Koons", avait-il expliqué lors de la présentation des enchères. "J'irais même plus loin, c'est la sculpture la plus importante de la seconde moitié du XXe siècle", avait-il ajouté. "C'est la fin de la sculpture. C'est l'anti-David, comme je l'appelle", disait-il, en référence au chef d'oeuvre de Michel-Ange (1501-04).

Jeff Koons a suscité des conversations sans fin depuis son émergence durant les années 80, notamment sur la valeur artistique et marchande d'une oeuvre.