International

Un Lorrain aux Etats-Unis : l'élection de Trump, "c'est surprenant, sans l'être vraiment"

Par Benjamin Bourgine, France Bleu Lorraine Nord mercredi 9 novembre 2016 à 12:23

Donald Trump élu président des Etats-Unis : le scénario incroyable est devenu réalité
Donald Trump élu président des Etats-Unis : le scénario incroyable est devenu réalité © Maxppp - MaxPPP

Le Lorrain Jean-Marc Lacroix vit et travaille aux Etats-Unis depuis plusieurs années. Il a vécu l'élection de Donald Trump depuis la Floride, l'un des Etats-clés qui ont fait la décision. Récit de cette nuit sous haute tension.

"C'est surtout une grande tristesse autour de nous aujourd'hui". Le constat de Jean-Marc Lacroix, originaire de Lorraine, est très amer. Il a appelé à voter pour Hillary Clinton, or Donald Trump remporte une élection que personne ne le voyait gagner. Lui constate que les habitants les plus désespérés des Etats-Unis se sont laissés convaincre par une personnalité et des arguments d'une grande violence.

Il y a pas mal d'Américains qui crèvent la dalle, et dont la seule préoccupation est de mettre de l'essence dans leur voiture et nourrir leur famille" - Jean Marc, Lorrain aux Etats-Unis

"J'ai pas mal visité les US, et j'ai bossé dans des Etats plus centraux, je sais qu'il y a un mécontentement. C'est des gens qui sont isolés, qui ont perdu leur job, qui ne savent plus vers qui se tourner. On leur prêche une parole facile à comprendre, et voilà, ils se tournent vers des candidats comme ça. Si c'est quelqu'un d'hyper violent qui leur dit qu'il va fermer les frontières, qu'il va rouvrir toutes les usines près de Detroit et que l'automobile va repartir à plein, ils vont voter pour lui".

Aucun plan pour la diplomatie internationale ?

Quel est le plus inquiétant pour Jean-Marc Lacroix ? Le domaine international. "Sur le plan domestique, le président n'a pas forcément les mains libres, mais c'est vraiment sur la scène internationale que ça va être inquiétant. Il n'a aucun plan par rapport à ce qui se passe au Moyen-Orient. On a peur qu'il frappe fort et sans réfléchir. Moi, j'habite à New York et le terrorisme, on connaît. S'il agit rapidement, il y aura des représailles rapides aussi".

VOIR AUSSI : VIDEO - Pour Ronald Lyndaker, l'élection de Trump est "une révolution"