Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Un premier cas de fièvre Ebola au Sénégal

vendredi 29 août 2014 à 14:50 Par Marina Cabiten, France Bleu

Un premier cas de fièvre Ebola a été confirmé vendredi au Sénégal. Le malade est un ressortissant guinéen.

La police contrôlant des citoyens au Liberia, autre pays touché par l'épidémie
La police contrôlant des citoyens au Liberia, autre pays touché par l'épidémie © MaxPPP

Un premier malade d'Ebola a été identifié au Sénégal, un jeune Guinéen, qui a été placé en quarantaine, a annoncé vendredi la ministre sénégalaise de la Santé Awa Marie Coll Seck.   

Les services de santé guinéens avaient fait état mercredi de "la disparition d'"une personne infectée par le virus Ebola qui se serait rendue au Sénégal", a précisé la ministre, ajoutant qu'il s'agissait d'un jeune Guinéen, qui a été aussitôt mis en quarantaine", testé positif au virus. "Le dispositif a été renforcé pour éviter la dissémination de la maladie à partir de ce cas importé", a-t-elle assuré.   

Il s'agit du premier cas confirmé au Sénégal, limitrophe de la Guinée, un des trois pays principalement touchés par Ebola , après plusieurs fausses alertes. Selon la ministre de la Santé, ce jeune Guinéen est étudiant dans une université de Conakry et avait disparu depuis trois semaines avant que les équipes de surveillance épidémiologique guinéennes n'informent le Sénégal. "Nous sommes en train de reprendre tout l'itinéraire et de revoir toutes les personnes qui ont été en contact" avec le patient, a-t-elle indiqué. Le Sénégal avait pourtant fermé le 21 août ses frontières terrestres avec la Guinée en raison de l'épidémie, plus de trois mois après les avoir rouvertes. "Cette mesure est étendue aux frontières aériennes et maritimes pour les aéronefs et navires en provenance de la République de Guinée, de la Sierra Leone et du Liberia", avait précisé le ministère de l'Intérieur.

Ebola en Afrique - Aucun(e)
Ebola en Afrique