Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
International

Une cagnotte pour le médecin militaire tué mardi au Mali

Déjà plus de 25.000 euros ont été récoltés depuis mardi après la mort du capitaine Marc Laycuras au Mali. Un hommage national doit être rendu lundi aux Invalides.

Dimanche matin, plus de 25.000 euros ont déjà été récoltés pour le capitaine Marc Laycuras
Dimanche matin, plus de 25.000 euros ont déjà été récoltés pour le capitaine Marc Laycuras - Capture d'écran de la plateforme Leetchi

Sarthe, France

Après la mort du médecin militaire Marc Laycuras mardi au Mali, un engin explosif s'étant déclenché au passage de son véhicule dans une opération de lutte contre les groupes terroristes, une cagnotte a été lancée sur la plateforme en ligne Leetchi. Il s'agit selon les organisateurs de lui rendre hommage mais aussi d'accompagner sa famille.

Ce dimanche matin, plus de 25.000 euros ont déjà été récoltés auprès d'environ 700 personnes. Un hommage national doit également lui être rendu lundi après-midi aux Invalides, à Paris.

Le médecin militaire français âgé de 30 ans était né à Cholet (Maine-et-Loire). Il avait rejoint la 120ème antenne médicale du Mans (Sarthe), rattaché au 14ème centre médical des armées et au profit des marsouins du 2ème RIMA le 2 janvier 2018. Il était arrivé Mali pour la première fois le 12 février dernier dans le cadre de l'opération Barkhane. C'est le 24ème militaire français tué au Mali depuis 2013.