Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une lettre d'amour retrouvée dans l'épave d'un cargo et reconstituée 80 ans plus tard

-
Par , France Bleu

La lettre d'amour d'un soldat adressée à une certaine Iris a été retrouvée dans un cargo torpillé pendant la Seconde Guerre mondiale. Le document qui devait être livré aux États-Unis a été reconstitué et restauré par le musée de la Poste britannique, 80 ans plus tard.

Photo d'illustration d'une épave sous-marine
Photo d'illustration d'une épave sous-marine © Maxppp - DECOUVRE TA NATURE/MAXPPP

C'est une lettre d'amour qui reposait dans un cargo postal à 4.000 mètres de profondeur au large de l'Irlande. Une lettre d'un soldat inconnu à une certaine Iris vivant aux Etats-Unis et qui n'est jamais arrivée à destination. Pour cause, cette lettre – vestige de la Seconde Guerre mondiale – a coulé en 1941 dans le navire qui la transportait après avoir été torpillé par un sous-marin allemand.

Le document d’archive, révélé dans un article du Guardian en février et traduit depuis en français par Courrier International, a été reconstitué 80 ans plus tard grâce au travail du musée de la Poste britannique. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De fragments décomposés en fragment recomposés, on y découvre une correspondance amoureuse :_“Fais attention à toi ma chérie, pas seulement pour toi […] pour moi aussi_, écrit le soldat, stationné au Waziristan, région qui fait aujourd’hui partie du Pakistan. Imagine mes lèvres sur les tiennes et mes bras serrés autour de toi […] espérons que cette fichue guerre sera bientôt finie.”

Cette lettre, les 716 autres que contenait le cargo, tout comme l'équipage ne sont jamais arrivés à destination. Un seul membre en réchappa, rapporte Courrier International. Le bateau, quant à lui, gît toujours à l'endroit où il fut coulé, le 16 février 1941, près des côtes irlandaises où il a été retrouvé en 2011 par l'Odyssey Marine Exploration. L'entreprise américaine, qui a remporté l'appel d'offre pour récupérer l'épave, a également remonté plus de 100 tonnes de lingots d'or, en plus des lettres enfouies, quasiment intactes, dans la cale du bateau "sous des tonnes de sacs postaux et de sédiments, protégées de la lumière, des courants, de la chaleur et de l’oxygène". Seule ombre au tableau, l'histoire ne dit pas si les deux amants ont fini par se retrouver.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess