Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

VIDÉO - Au Chili, une soprano chante pendant le couvre-feu pour protester

-
Par , France Bleu

Alors que le Chili est en proie à une révolte sociale sans précédent depuis 30 ans, une soprano a entonné mercredi 23 octobre un chant symbolique depuis sa fenêtre pendant le couvre-feu. Une performance saluée par tous les habitants du quartier qui l'ont largement applaudie.

La soprano Ayleen Jovita a chanté mercredi 23 octobre depuis sa fenêtre pour protester contre le couvre-feu en vigueur à Santiago du Chili.
La soprano Ayleen Jovita a chanté mercredi 23 octobre depuis sa fenêtre pour protester contre le couvre-feu en vigueur à Santiago du Chili. - Capture d'écran Instagram

France

Elle a envoûté tout un quartier de Santiago du Chili grâce à sa voix de soprano : Ayleen Jovita, jeune chanteuse lyrique chilienne, a chanté à sa fenêtre mercredi 23 octobre. Les habitants ont largement applaudi sa prestation. Les Chiliens ont été particulièrement enthousiastes parce que le titre chantée par Ayleen Jovita est de Victor Jara. Ce chanteur, assassiné en 1973 quelques jours après le coup d'Etat de Pinochet, écrivait des textes de résistance. Chanter cet air est donc hautement symbolique dans le contexte social actuel au Chili

Chanter pour protester contre le couvre-feu

Le Chili est en effet en proie à une forte contestation sociale depuis le 18 octobre. Tout est parti de la décision, prise par le gouvernement, d'augmenter le prix du ticket de métro. Si le pouvoir en place a depuis renoncé à cette mesure, les manifestations se succèdent et un appel à la grève générale était lancé pour la journée de mercredi. Face à ce soulèvement populaire, le gouvernement a mis en place l'état d'urgence dans une dizaines de villes, ainsi qu'un couvre feu. C'est pour braver symboliquement ce couvre-feu que la soprano a donné de la voix. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu