Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

VIDÉO - Iran, Syrie, Corée du Nord... ce qu'il faut retenir de la deuxième journée d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis

mardi 24 avril 2018 à 21:02 - Mis à jour le mercredi 25 avril 2018 à 7:02 Par Viviane Le Guen, France Bleu

En visite d'Etat aux Etats-Unis Emmanuel Macron s'est entretenu avec le président américain Donald Trump ce mardi. Au menu des discussions, l'Iran, la Syrie, la Corée du Nord ou encore les échanges commerciaux. France Bleu fait le point sur ce qu'il faut retenir de cette journée.

Emmanuel Macron et Donald Trump ont affiché leur amitié mardi.
Emmanuel Macron et Donald Trump ont affiché leur amitié mardi. © AFP - Ludovic MARIN

Emmanuel Macron a atterri lundi à Washington (États-Unis) pour une visite d’État qui doit durer trois jours. Après une visite de Mount Vernon, la demeure de George Washington, et un dîner privé lundi soir, les deux chefs d'Etat sont entrés dans le vif du sujet ce mardi. Ils se sont longuement entretenus dans le bureau ovale sur les dossiers diplomatiques chauds du moment avant de donner une conférence de presse commune. France Bleu fait le point sur ce qu'il faut retenir de cette journée.

Un "nouvel accord" sur l'Iran

Emmanuel Macron et Donald Trump ont appelé à un "nouvel accord" pour contenir les ambitions nucléaires de l'Iran. Quelques heures plus tôt, le président américain avait qualifié le texte actuel visant à empêcher Téhéran de se doter de l'arme, signé en 2015, de "désastre".

"Nous n'avons pas les mêmes positions de départ sur ce point" et "nous avons eu une discussion très approfondie sur le sujet" a déclaré le président français en conférence de presse. "Nous souhaitons donc pouvoir désormais travailler sur un nouvel accord avec l'Iran", a-t-il ajouté.

Sur le fond,  le chef de l' Etat a évoqué un plan en quatre volets : bloquer toute activité nucléaire iranienne jusqu’en 2025, empêcher à plus long terme toute activité nucléaire, stopper les activités balistiques de l’Iran et créer les conditions d’une stabilité politique dans la région. De son côté, Donald Trump a réclamé un nouvel accord avec des fondations "solides".

Le conflit en Syrie

Au sujet du conflit en Syrie, Donald Trump a confirmé son souhait de retirer toutes les troupes américaines de Syrie. Toutefois les deux dirigeants ont insisté sur leur volonté commune d’œuvrer, au-delà de leur coopération militaire, pour une solution politique qui garantisse la stabilité du pays.

La Corée du Nord doit éliminer son arsenal nucléaire répète Donald Trump

Concernant la Corée du Nord, sans surprise, Donald Trump a a exhorté Pyongyang à éliminer tout son arsenal nucléaire, précisant ce cela signifiait "se débarrasser de leurs bombes atomiques". Il s'est dit optimiste quant aux discussions engagées récemment avec le régime nord-coréen, et a assuré que "beaucoup de choses se pass[aient]".

Deux présidents qui affichent leur entente

Accolades, poignées de mains et même une bise : les deux chefs d’Etat ont affiché leur complicité. "Je l’aime beaucoup", a commenté Donald Trump.

"Vous avez rappelé l’importance et la profondeur des liens qui nous unissent. Ce sont des liens basés sur nos intérêts réciproques et notre attachement profond à la liberté et la paix" a répondu le président français. Emmanuel Macron doit s'exprimer devant le congrès mercredi.