Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - L'interview de Harry et Meghan qui inquiète la famille royale

-
Par , France Bleu

Jusqu'où vont le prince Harry et son épouse Meghan dans l'entretien qu'ils ont accordé à la chaine américaine CBS ? La famille royale s'en inquiète à quelques heures de sa diffusion ce dimanche soir.

Le prince Harry et Meghan Markle durant l'interview exclusive d'Oprah Winfrey qui sera diffusée le dimanche 7 mars
Le prince Harry et Meghan Markle durant l'interview exclusive d'Oprah Winfrey qui sera diffusée le dimanche 7 mars - © Capture d'écran CBS / YouTube

Voilà de quoi donner quelques sueurs froides à la famille royale en Grande Bretagne. C'est ce dimanche soir que la chaine américaine CBS diffuse le long entretien que le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont accordé à la célèbre animatrice Oprah Winfrey. Un entretien de deux heures que ne manqueront pas de regarder des millions de téléspectateurs. 

Depuis une semaine, plusieurs extraits ont été diffusés. Ils laissent penser que le prince Harry et Meghan Markle règlent quelques comptes avec Buckhingham Palace, un peu plus d'un an après leur mise en retrait. L'ancienne comédienne, enceinte de son deuxième enfant, n'épargne pas la famille royale. 

"Je ne sais pas comment ils pourraient s'attendre, après tout ce temps, à ce que nous puissions garder le silence, alors que la Firme joue un rôle actif pour colporter des mensonges sur nous", dit l'épouse du prince Harry. La Firme étant le surnom donné à la monarchie. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Petites phrases et accusations

Cette semaine, le quotidien britannique The Times a publié les témoignages d'anciens assistants de Meghan Markle qui accusent de harcèlement la duchesse lorsqu'elle vivait encore au sein de la famille royale. Le palais de Buckingham a immédiatement annoncé l'ouverture d'une enquête. Meghan Markle a réagi dans la foulée en dénonçant une "campagne de dénigrement"

Le couple a souvent justifié sa mise en retrait et son départ d'Angleterre par le désir d'échapper à la presse britannique, mais il a aussi laissé filtrer publiquement son malaise au sein de l'institution. 

Pourtant, de l'avis de nombreux experts royaux, ni Meghan ni Harry ne devraient s'en prendre directement aux membres de la famille royale au cours de l'entretien de deux heures, le prince ayant un lien affectif fort avec sa grand-mère, la reine Elizabeth II.  

La presse à scandale pointée du doigt

La crise n'est pas sans rappeler celle qui mena au divorce entre Charles et Diana, les parents d'Harry, aujourd'hui âgé de 36 ans, et l'interview événement de Lady Di à la chaîne BBC1 en 1995.

"Ma plus grande inquiétude, c'était de voir l'histoire se répéter", affirme le prince Harry dans un autre extrait de l'émission spéciale de CBS, référence au destin tragique de la princesse de Galles, morte en 1997 dans un accident de la route alors que son chauffeur tentait d'échapper aux paparazzis.

Cet entretien tombe au plus mauvais moment pour la famille royale. La reine Elisabeth II doit s'exprimer ce dimanche soir à la télévision à l'occasion de la journée du Commonwealth. Son époux, le prince Philip, 99 ans, est retourné vendredi dans l'hôpital privé de Londres où il avait été admis mi-février, après une intervention cardiaque dans un autre établissement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess