Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Brexit

VIDEO - Le Brexit pour les nuls épisode 2 - Nos chers amis britanniques

-
Par , France Bleu Nord

J-3 avant le Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne. Jusqu'à vendredi, France Bleu Nord vous propose une série de vidéos sur des questions pratiques autour de cet événement. Ce mardi : est-ce que les britanniques vont continuer à venir chez nous ?

La baie de Wissant sur la Côte d'Opale
La baie de Wissant sur la Côte d'Opale © Radio France - Matthieu Darriet

Les Britanniques aiment beaucoup notre région. D'abord pour y venir en vacances. L'an dernier, ils ont réservé 520 000 nuits d'hôtel. La nationalité la plus représentée. Leurs lieux de villégiature préférés : la Côte d'Opale et la métropole lilloise.

Pour passer la frontière, les Britanniques auront impérativement besoin d'un passeport. Mais la carte d'identité n'existant pas au Royaume-Uni, rien ne change par rapport à la situation pré-Brexit. En plus du passeport, il faudra avoir 65 euros minimum par jour pour subvenir à ses besoins et une attestation d'assurance en cas de soucis de santé. 

Certains apprécient tellement le séjour chez nous qu'ils viennent s'y installer. En 2016, il y avait 2200 personnes de nationalité britannique qui résidaient dans le Nord et dans le Pas-de-Calais. Pour eux, il faudra obtenir avant le 1er juillet 2021 un titre de séjour spécial avec la preuve d'un travail ou d'un regroupement familial. Ce titre de séjour sera obligatoire à partir du 1er octobre.

Pour ceux qui voudraient franchir le Channel et s'installer dans la région à partir du 1er janvier, il faudra un visa longue durée, comme tous les étrangers hors Union Européenne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess