Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO : Près de 500 personnes rassemblées à Tours pour la Palestine

-
Par , France Bleu Touraine

Près de 500 personnes étaient réunies à Tours ce samedi en soutien à la Palestine. Après avoir interdit la manifestation parisiennne, le ministre de l'Intérieur avait autorisé des rassemblements statiques. Le cortège a donc évolué pendant plusieurs heures sur la place Jean Jaurès, sans incident.

"Nethanyau meurtrier, Macron complice !" Les slogans sont virulents, mais au micro, les messages sont plus fraternels. "Les juifs de Jérusalem ce sont nos frères", rappelle Nasrine Akhres, qui préside l'association secours palestinien depuis 2004. Selon elle, il n'y a "pas de conflit religieux, le problème, c'est l'occupation". Les quelque 500 personnes présentes place Jean Jaurès dénoncent en effet "l'annexion" des territoires palestiniens par l'état d'Israël, alors que le nombre de morts liés au conflit ne cesse de croître.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Abel-Hamid, cheveux grisonnants, appuie son propos en montrant une carte. On y voit Israël en blanc et les territoires palestiniens en vert, à différentes dates. Au fil du temps, les espaces verts deviennent de plus en plus petits. "Ça se réduit à peau de chagrin. Regardez la Cisjordanie en 2021, on dirait de petits îlots", se désole-t-il. "Est-ce que vous croyez qu'un peuple qui vivait dans tout un état puisse être réduit à quelques parcelles ? Et demain, que va-t-il rester ?"

Anne, manifestante pro-Palestine

"Apartheid, nettoyage ethnique, génocide..." Aucun mot n'est trop fort selon les manifestants pour dénoncer la politique de l'état d'Israël. Ils appellent au boycott des marques israéliennes. Nasrine Akhres exige des sanctions. "C'est le seul pays au monde pour lequel il y a des centaines de résolutions de l'ONU, mais qui ne va jamais subir aucune sanction", affirme-t-elle. Les manifestants regrettent aussi les morts causés par le Hamas et les roquettes palestiniennes, mais plaident la "légitime défense".

Les manifestants dénoncent "l'annexion" des territoires palestiniens par Israël
Les manifestants dénoncent "l'annexion" des territoires palestiniens par Israël © Radio France - Nicolas Joly

D'autres rassemblements avaient lieu au même endroit et au même moment. Pour la Colombie, les droits des animaux, et un cortège d'une trentaine de personnes pour les droits des personnes LGBTI, malgré l'annulation de la manifestation officielle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess