Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Au Groenland, un énorme iceberg se détache sous l'effet de la chaleur

-
Par , France Bleu

Conséquence directe du réchauffement climatique : une masse de glace de 113km2 vient de se détacher du plus grand glacier existant encore dans l'Arctique au Groenland. Dans la région, les températures ont augmenté d'environ 3° depuis 1980.

Depuis 1999, la calotte de glace du glacier 79 N a perdu 160 km2.
Depuis 1999, la calotte de glace du glacier 79 N a perdu 160 km2. © AFP - PHILIPPE ROY

Les images sont impressionnantes : un iceberg de la taille de Paris s'est détaché du plus grand glacier existant encore dans l'Arctique. Situé au Groenland ce bloc de glace de 113km2 s'est fracturé sous l'effet de la chaleur. Sur des images satellite, on peut constater que de vastes surfaces de glace se sont désormais séparées de ce gigantesque glacier du nord-est du territoire arctique.

Il est normal qu'un glacier relâche de temps à autres des icebergs, mais pas d'immenses plateformes gelées de cette taille. Depuis 1999, la calotte de glace du glacier 79 N a perdu 160 km2, soit une superficie presque deux fois plus importante que celle de l'île de Manhattan, a souligné l'institut dans un communiqué. Ces deux dernières années, ce phénomène s'est accéléré.

La fonte de la calotte glaciaire du Groenland a entraîné une hausse du niveau des océans d'1,1 centimètre entre 1992 et 2018. D'après une récente étude de l'Université de Lincoln (Royaume-Uni), la diminution des surfaces gelées au Groenland devrait contribuer à hauteur de 10 à 12 cm à la hausse du niveau des mers d'ici 2100. Dans la région, les températures ont augmenté d'environ 3° depuis 1980 et se sont établies à des niveaux records en 2019 et 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess