Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

VIDÉOS - Etats-Unis : la tempête Harvey fait trois morts au Texas et provoque des inondations "sans précédent"

samedi 26 août 2017 à 19:52 - Mis à jour le lundi 28 août 2017 à 7:27 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Harvey a fait au moins trois morts et plusieurs blessés au Texas, où l'ouragan le plus puissant à frapper les Etats-Unis depuis 2005, rétrogradé en tempête tropicale, a commencé samedi à provoquer des inondations "sans précédent". Des centaines de milliers de foyers sont privés d'électricité.

La tempête Harvey a transformé de nombreuses routes du Texas en rivières.
La tempête Harvey a transformé de nombreuses routes du Texas en rivières. © AFP - JOE RAEDLE

Fermeture des deux aéroports, évacuation d'un important hôpital, principales routes perturbées : Houston, la plus grande métropole du Texas, subissait dimanche des inondations sans précédent causées par la tempête Harvey qui a fait au moins trois morts. Plus puissant ouragan à frapper les Etats-Unis depuis 2005 et pire tempête à s'abattre sur le Texas depuis 1961, Harvey a atteint la terre ferme samedi entre Rockport et Port Aransas, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Corpus Christi.

Au moins trois morts, plus de 200.000 foyers sans électricité

"Cet événement est sans précédent et toutes ses conséquences ne sont pas encore connues mais vont au-delà de ce qu'on a jamais vu", a déclaré le National Weather Service (NWS), qui avait déjà prévenu que la "menace d'inondations catastrophiques" et "potentiellement mortelles" allait persister sur plusieurs jours. La tempête a fait au moins trois morts. Mais des zones entières sont encore inaccessibles ou submergées, et le gouverneur du Texas Greg Abbott a estimé qu'il était trop tôt pour donner un bilan humain. Dix personnes ont été blessées vendredi à Rockport par la chute de toitures, de nombreux arbres ont été arrachés et des véhicules endommagés étaient visibles "partout", a raconté aux médias locaux Kevin Carruth, un responsable municipal. Son aéroport a également beaucoup souffert.

Selon la Croix-Rouge américaine, plus de 1.800 personnes ont trouvé refuge samedi soir dans 35 abris au Texas et en Louisiane. Sur le littoral, les routes ont été submergées par les flots ayant parfois gonflé de quatre mètres, des toitures ont été arrachées quand les maisons n'ont tout simplement pas été rasées, les lignes électriques ont été coupées, des bateaux ont même échoué au milieu des rues. Plus de 316.000 clients restaient privés d'électricité, sans compter ceux de Houston..

112 plateformes pétrolières évacuées

Une consigne d'évacuation volontaire a été diffusée samedi dans plusieurs localités à risque d'inondation. L'évacuation d'environ 4.500 prisonniers du centre de détention de la ville de Rosharon, au sud de Houston, a notamment commencé face à la montée des eaux d'une rivière proche. Outre la pluie, Harvey a provoqué une montée des eaux de la mer pouvant atteindre jusqu'à quatre mètres. Les garde-côtes ont secouru samedi par hélicoptère quinze personnes à bord de bateaux. Selon un dernier pointage samedi à la mi-journée, 112 plateformes ont été évacuées, qui représentent 24,5% de la production quotidienne de brut et 26% de gaz, et de nombreuses installations à terre fermées.

Donald Trump sur place mardi

Le président Donald Trump, qui a signé dès vendredi une déclaration de catastrophe naturelle, se rendra mardi au Texas. Il s'est félicité sur Twitter du "talent" et de l'efficacité des secours.

Harvey pourrait rendre de nombreuses zones "inhabitables pendant des mois", a averti l'agence fédérale, s'attendant à ce qu'il "serpente au-dessus du sud-est du Texas jusqu'au milieu de la semaine prochaine". La reconstruction prendra "des années" après le passage de l'ouragan Harvey dans le sud des Etats-Unis, a prévenu samedi le responsable de l'Agence fédérale des situations d'urgence Brock Long.

(avec AFP)

  - Visactu
© Visactu -