Médias – People

A 18 ans, la trompettiste mancelle Lucienne Renaudin-Vary sort son premier album !

Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine lundi 26 décembre 2016 à 6:00

Lucienne Renaudin - Vary a commencé la trompette à l'âge de 9 ans
Lucienne Renaudin - Vary a commencé la trompette à l'âge de 9 ans © Radio France - Camille André

L'année 2017 risque d'être aussi chargée que 2016 pour la jeune trompettiste. Après avoir été sacrée révélation soliste aux victoires de la musique classique fin février, Lucienne Renaudin - Vary a enregistré son premier disque qui doit sortir au mois de septembre.

Rien ne semble la perturber. Ni sa récompense aux victoires de la musique classique, ni sa notoriété soudaine, ni la sortie, à l'automne prochain de son premier album. Seule la perspective du bac, en juin, la rend un peu nerveuse. A bientôt 18 ans (elle les aura fin janvier), Lucienne Renaudin - Vary affiche une sérénité à toute épreuve. Avec presque un an de recul, elle raconte que la soirée des victoires de la musique ne représentait pas pour elle "un concours" mais "un concert". Il lui a fallu du temps pour réaliser que le jury l'avait désignée "révélation soliste de l'année". "Je n'y croyais pas", raconte la jeune musicienne. "J'étais sur un petit nuage, c'était magique". Pour autant, Lucienne Renaudin - Vary assure que ce prix n'a pas changé grand chose à sa vie: "j'étais déjà sollicitée pour des concerts et j'avais déjà le projet d'enregistrer un album". "Je ne suis pas une star!", temporise la jeune femme.

Un contrat avec Warner Classics

L'été dernier, Lucienne Renaudin - Vary a enregistré son premier disque. Le concept? Choisir des airs connus et remplacer les paroles par son instrument. "Je chante avec la trompette", résume la jeune musicienne, enthousiasmée par le travail intense qu'elle a réalisé pendant une semaine, avec l'orchestre de Lille: "une expérience fatigante mais très enrichissante". L'album doit sortir en septembre prochain. D'ici là, Lucienne Renaudin - Vary va continuer les concerts: elle part prochainement pour Londres, avant de se rendre en Colombie pour une semaine.

Le bac d'abord!

La Sarthoise a également rendez-vous avec le baccalauréat, au mois de juin. Sa scolarité a été aménagée: elle est en section musicale avec des cours "classiques le matin" et des cours de musique l'après-midi, au prestigieux conservatoire de Paris. Après avoir décroché le diplôme, elle compte bien continuer à tracer sa voie dans la musique, en se spécialisant dans le jazz qui semble bien être son style préféré. Mais Lucienne Renaudin - Vary refuse de trancher pour l'instant. La preuve, dit-elle, "mon album contient à la fois de la musique classique et du jazz. J'aime les deux!"