Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Affaire Hanouna : 3 millions d'euros d'amende infligés par le CSA à C8 pour le canular jugé homophobe

mercredi 26 juillet 2017 à 12:57 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a rendu ce mercredi sa décision après les nombreux signalements d'un canular jugé homophobe dans l'émission "Radio Baba" de Cyril Hanouna. "Touche pas à mon poste" peut rester à l'antenne, mais C8 doit payer une amende de 3 millions d'euros.

Cyril Hanouna sur le plateau de l'émission "Touche pas à mon poste"
Cyril Hanouna sur le plateau de l'émission "Touche pas à mon poste" © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

Le CSA a tranché : contrairement à ce que redoutait son équipe et ses téléspectateurs assidus, l'émission "Touche pas à mon poste" ne sera pas suspendue et pourra revenir à la rentrée. Mais en contrepartie, le Conseil supérieur de l'audiovisuel inflige au diffuseur du programme, la chaîne C8, une amende de 3 millions d'euros. La chaîne a d'ores et déjà annoncé son intention de déposer un recours contre cette sanction, qu'il juge "disproportionnée".

Le "gendarme de l'audiovisuel", qui dit avoir reçu 47.000 plaintes contre ce programme, avait déjà rappelé à l'ordre l'émission et ses producteurs : en juin, C8 avait eu interdiction de diffuser de la publicité avant et après l'émission, pendant trois semaines.

"Méconnaissance du respect de la vie privée"

En cause, un canular diffusé en mai dans l'émission "Radio Baba" : au cours de cette séquence, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont mis en scène des appels téléphonique à des personnes homosexuelles ayant répondu à une fausse petite annonce. "Le CSA a estimé qu'en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu le respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations", affirme l'organisation dans un communiqué.

A la suite de la diffusion de cette séquence, de nombreux annonceurs s'étaient également retirés d'eux-mêmes des cases publicitaires autour de l'émission. A plusieurs reprises, C8 a critiqué "l'acharnement du CSA" : mi-juillet, l'actionnaire du groupe, Vincent Bolloré, a demandé 13 millions d'euros de dédommagement au Conseil supérieur de l'Audiovisuel.

Canular homophobe : le CSA inflige une amende de 3 millions d'euros à C8 - Visactu
Canular homophobe : le CSA inflige une amende de 3 millions d'euros à C8 © Visactu - Visactu