Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

"Il a eu beaucoup de chance" : la fille d'Alain Delon donne des nouvelles de son père

-
Par , France Bleu

Su son compte Instagram, Anouchka Delon, donne des nouvelles de son père Alain. Elle estime qu'il "a eu beaucoup de chance car tout s'est bien passé". L'acteur victime d'un AVC avait été hospitalisé il y a quelques semaines et se repose désormais en Suisse où il "pense déjà à son futur".

Selon sa fille, Alain Delon pense à ses futurs projets.
Selon sa fille, Alain Delon pense à ses futurs projets. © AFP - Alberto PIZZOLI

Alain Delon, victime d'un AVC il y a quelques semaines, se repose désormais en Suisse. Sur Instagram, sa fille, Anouchka a voulu se montrer rassurante et reconnaissante envers le public. 

"Il pense déjà à ses futurs projets" 

Anouchka, a assuré que l'acteur pensait déjà au futur : "La chute n'est pas ce qui importe. Ce qui importe, c'est de se relever, à son rythme, mais de se relever... il pense déjà à ses futurs projets". Elle a aussi confirmé que son père "avait bien fait un accident vasculaire cérébral, mais suivi d'un hématome sous-dural aigu. Il a eu beaucoup de chance car tout s'est bien passé. Rien d'étonnant, c'est un battant", a souligné la jeune femme.

"Il tient à remercier son public, ainsi que ses amis de leur soutien et de leurs nombreux messages d'amour. C'est votre force qui le fait avancer", a t-elle ajouté, avant de faire une demande aux médias en leur demandant d'être "cool" et de "faire preuve d'humanité, de pudeur".