Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

André Laban, l'ancien second du Commandant Cousteau, est mort près de Montauban

jeudi 11 octobre 2018 à 11:18 Par Bénédicte Dupont, France Bleu Occitanie et France Bleu

Il a été pendant plus de vingt ans le second du commandant Cousteau. À bientôt 90 ans, André Laban coulait une retraite paisible dans le Tarn-et-Garonne. Il est décédé ce mercredi 10 octobre, et ses obsèques se déroulent samedi à Montauban.

André Laban, le deuxième en partant de la gauche, lors de la sortie du film L'Oyssée en 2016.
André Laban, le deuxième en partant de la gauche, lors de la sortie du film L'Oyssée en 2016. © Maxppp - François Vignola

Saint-Antonin-Noble-Val, France

Le plongeur, peintre et cinéaste André Laban, qui a été pendant 21 ans le second du commandant Cousteau, est décédé à 89 ans à Saint-Antonin Noble-Val, dans le Tarn-Et-Garonne. Il aurait fêté ses 90 ans la semaine prochaine. André Laban avait embarqué en tant qu'ingénieur chimiste à bord de la Calypso en 1952. Grand bricoleur, le plongeur marseillais fabrique la première caméra 35 mm en PVC en 1954, munie d'un boitier résistant à la pression et protecteur de la lumière.  C'est avec cette caméra que le "Monde du silence", mis en scène par Louis Malle, est tourné. 

Cérémonie ouverte au public samedi matin à Montauban

Directeur de l'Office français de recherches sous-marines de 1956 à 1966, André Laban collabore encore avec Cousteau pour la réalisation de deux films.  Il se lance ensuite dans le cinéma et reçoit la Palme d'or au festival mondial de l'image sous-marine avec "Iris et Oniris" (1996) ou encore le prix de l'humour au festival d'Antibes avec le documentaire "Neptunia" (2007).  Dans ses dernières années, André Laban cultivait sa passion du Grand Bleu à travers la peinture.   

La famille du cinéaste organise une cérémonie non-religieuse samedi à 11h00, au crématorium de Montauban. Elle est ouverte au public.

(avec AFP)