Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Bagarre à Orly : garde à vue prolongée pour les deux rappeurs Booba et Kaaris

jeudi 2 août 2018 à 11:49 - Mis à jour le jeudi 2 août 2018 à 17:46 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Les deux rappeurs Booba et Kaaris, restent en garde à vue, a indiqué jeudi en fin d'après-midi une source proche du dossier. Les deux hommes ont été interpellés après une bagarre mercredi après-midi dans le hall 1 de l'aéroport d'Orly ouest. Le groupe Aéroport de Paris a porté plainte.

Booba.
Booba. © Maxppp - HUGO MARIE

Orly, France

La garde à vue des deux rappeurs Booba et Kaaris, interpellés après une bagarre qui les a opposés dans le hall 1 d'Orly ouest mercredi après-midi, a été prolongée indique, jeudi en fin d'après-midi, une source proche du dossier.

Le groupe Aéroport de Paris (ADP) a porté plainte jeudi matin. La plainte a été déposée pour "trouble à l'ordre public" avec préjudice d'image et financier et "mise en danger de la vie d'autrui" car la rixe a empêché la mise en place d'un périmètre de sécurité autour d'un bagage abandonné, a précisé une porte-parole d'ADP.

Les deux rappeurs Booba, 41 ans, et Kaaris, 38 ans, et dix autres personnes était encore en garde à vue ce jeudi matin. Une confrontation était prévue ce jeudi, avait indiqué l'avocat de Kaaris qui raconte que son client a été "pris à partie par Booba qui a insulté son enfant et sa femme". La bande à Booba se serait ensuite ruée sur lui et l'avocat estime que son client était "en état de légitime défense". Pour l'avocat de Booba a déclaré de son côté que l'altercation est "quelque chose qui n'est pas un guet-apens mais ça commence à y ressembler".

Coups de pied et de poing

Les deux rappeurs, connus pour leur rivalité, s'étaient croisés à l'aéroport d'Orly ouest mercredi vers 15h00. Ils se rendaient chacun de leur côté à Barcelone pour un concert prévu mercredi soir. Aussitôt, une bagarre a éclaté dans une salle d'embarquement du hall 1 entre les deux hommes et leurs bandes. 

Sous le regard médusé des voyageurs, les hommes ont échangé coups de pied et de poing et ont dévasté une boutique de parfum duty free. Le Hall 1 de l'aéroport a fermé durant une heure. La bagarre a fait deux blessés légers des deux côtés.

Quatorze personnes en garde à vue 

Les deux rappeurs et douze autres personnes ont été interpellés. Deux personnes ont été mises hors de cause et relâchées mercredi soir. Ce jeudi matin, douze personnes étaient toujours entendues par la Police aux frontières. Une enquête pour violences volontaires a été ouverte.

Le responsable de la boutique, où les rappeurs se sont battus, envisage de porter plainte. 

De nombreuses vidéos de cette bagarre ont circulé sur les réseaux sociaux.