Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bénédicte de Grèce : le fabuleux destin d'une artiste audomaroise

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Depuis son mariage l'été dernier, une artiste audomaroise (Pas-de-Calais) est «Princesse de Grèce». Et Bénédicte Boullet-Bocquet pourrait bien devenir « Reine de Roumanie », dans les semaines à venir. Une histoire assez incroyable !

Depuis son mariage avec Jean-François Caracci, Bénédice Boullet-Bocquet est devenue Princesse de Grèce
Depuis son mariage avec Jean-François Caracci, Bénédice Boullet-Bocquet est devenue Princesse de Grèce - Photo fournie par B.de Grèce

Vous connaissez peut-être le nom de Bénédicte Boullet. Car, après avoir plaqué sa première vie d’assistante commerciale export chez Arc International, cette Audomaroise s’est entièrement consacrée à l’expression de ses talents dans la peinture et dans les livres. Elle a signé plusieurs ouvrages dans la collection des Polars en Nord. Elle est aussi illustratrice de livres pour enfants. Et ses tableaux ont été exposés à Paris, Bruxelles et dans la région.

Avec son mari Jean-François Caracci, Bénédicte de Grèce vit une incroyable aventure.
Avec son mari Jean-François Caracci, Bénédicte de Grèce vit une incroyable aventure. - Photo fournie par Bénédicte de Grèce

Et puis ses activités d’artiste lui ont fait rencontrer un marchand d’art, qui est tombé sous le charme de ses œuvres. Or, cet homme, Prince de Grèce, est peut-être le futur Roi de Roumanie. Si bien que Bénédicte est devenue "Princesse de Grèce", en épousant Jean-François Caracci, l‘été dernier

Et comme le Roi de Roumanie, Michel Ier, est mort à la mi-décembre, la succession est ouverte. Dans quelques semaines, le parlement va se prononcer et le mari de Bénédicte de Grèce pourrait devenir l’héritier officiel de la couronne, et prendre le nom de « Carol III ». 

Un enfant royal caché

Mais cette histoire est complexe. Jean-Francois Caracci se bat depuis deux ans pour faire reconnaître sa légitimité. Des analyses ADN viennent de confirmer qu’il est bien le fils de Michel  Ier, mais un fils né d’un inceste. A sa naissance, il a été abandonné par son père, qui a voulu le cacher dans un orphelinat. Il a ensuite été adopté. Mais sur les actes d'abandon, il était fait mention de son sang royal. 

Même s’il n’a pas de fonctions officielles, le roi est très présent dans le cœur des Roumains. Et cette histoire bouleverse nombre d’entre eux. Le couple est prêt à aller s’installer, au moins une partie de l’année, dans le pays, même si ses activités professionnelles sont en région parisienne. Bénédicte de Grèce et son époux se sentent poussés par cette incroyable aventure. D’ailleurs, elle raconte que quand elle avait 20 ans, pendant ses études à Londres, elle avait rencontré un voyant, qui lui avait prédit un fabuleux destin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess