Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Europa League : Bernard Tapie conseille aux joueurs de l'OM de prendre du plaisir en finale

mercredi 16 mai 2018 à 10:05 Par Florent Le Saux, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Il restera pour toujours "le boss" de l'OM : Bernard Tapie est le seul président d'un club de foot français à avoir remporté la Ligue des Champions. A quelques heures de la finale de l'Europa League contre l'Atlético de Madrid, il était l'invité de France Bleu Provence ce mercredi matin.

Bernard Tapie et les joueurs de l'OM en 1993 au Vélodrome avec la coupe de la Ligue des Champions
Bernard Tapie et les joueurs de l'OM en 1993 au Vélodrome avec la coupe de la Ligue des Champions © AFP - Boris Horvat

Marseille, France

France Bleu Provence : On ne va pas se le cacher, battre l'Atlético de Madrid, ce serait un immense exploit  

Bernard Tapie : Exactement, ça rend d'ailleurs la victoire encore plus belle, encore plus enthousiasmante ! Ce ne sera pas facile, c'est vrai. Mais c'est une vérité connue : sur un seul match, tout est possible !

FBP : Ce qui peut faire la différence, c'est l'envie de se battre jusqu'au bout ?  

BT : A ce niveau-là, je peux vous assurer les joueurs ont tous envie de gagner ! Mais le petit déclic supplémentaire, c'est l'énergie collective. Quand on est seulement motivé par son envie personnelle, le moment où on se dit "oh j'en peux plus" arrive plus vite que quand on veut gagner pour le groupe et les supporters. C'est en allant au-delà de ses forces pour les autres que le miracle peut arriver. Parce que battre l'Atlético, ce serait un miracle.  

FBP : N'oublions pas que la finale se joue en France ! 

BT : Oui c'est un avantage évident ! Je suis certain que, à part bien sûr les supporters espagnols, tout le Groupama Stadium de Décines sera derrière l'OM.   

FBP : Mais il ne faut pas que les Marseillais entrent sur le terrain la peur au ventre

BT : Oui, si les joueurs ont trop de pression, le match sera impossible pour eux. Ils nous déjà rendu heureux d'arriver à ce rendez-vous. Et je suis sûr qu'on continuera à être fiers d'eux, quelque soit le scénario.   

FBP : Quel conseil avez-vous envie de donner aux joueurs de l'OM ?  

BT : Prendre du plaisir, je ne leur demande rien d'autre. Si leur conduite est exemplaire, ça va donner un paquet de bonheur à plein de gens. Ce soir, c'est le début d'une nouvelle aventure. Et que la finale soit gagnée ou perdue, le pari est déjà gagné.  

FBP : Mais ceux qui n'ont pas connu l'immense bonheur de la victoire du 26 mai 1993 veulent eux-aussi avoir des souvenirs à vie 

BT : Mais vous savez, ils ont connu un stade en feu cette saison pendant les matches de Ligue Europa contre Leipzig et Salzbourg au Vélodrome. Ils ont vu ce que ça faisait une ambiance de folie ! C'est en cela que le sport est fabuleux.    

FBP : La passion autour de l'OM est exceptionnelle en cette fin de saison

BT : Oui, il a suffi d'une étincelle pour que tout ce qu'ont connu les gens de ma génération, ça reparte comme s'il n'y avait pas eu d'intervalle entre 1993 et aujourd'hui. 25 ans après la victoire en Coupe d'Europe, la passion est restée intacte à l'OM. Et c'est un vrai grand bonheur.  

FBP : Bernard Tapie, vous vous battez contre un cancer de l'estomac avec beaucoup de courage. Où regarderez-vous la finale ce soir ?  

BT : Je serai chez moi, à Paris. Malheureusement, je ne pourrai pas être à Lyon, mais c'est comme si j'y étais. Les supporters m'ont envoyé des messages extraordinaires... ça vaut n'importe quelle chimio !

L'interview de Bernard Tapie sur France Bleu Provence