Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il n'y aura bientôt plus de télé suisse en Franche-Comté

A partir du 3 juin la Franche Comté va être privée de la télé suisse sur la TNT la télévision numérique terrestre. C'est la SSR, la Société suisse de radiodiffusion et télévision, le groupe audiovisuel public de la Suisse, qui a pris cette décision.

Parmi les télévisions suisses regardées en Franche Comté: la RTS 1 et 2.
Parmi les télévisions suisses regardées en Franche Comté: la RTS 1 et 2. - (capture d'écran)

Vous pouvez déjà le voir apparaître sur votre écran, à partir du 3 juin prochain, les chaînes suisses ne seront plus accessibles via la TNT. Une décision qui passe mal chez les fans de la RTS (Radio télévision suisse) et de la SRF (Schweizer Radio und Fernsehen), comme Jean-Claude et Gabrielle, un couple de retraités d'Andelnans: "Ce qu'on regarde le plus c'est le football et le cyclisme. Et puis c'est totalement gratuit. C'est quand même pas normal que ça disparaisse. Je vais quand même pas prendre la nationalité suisse". 

Malheureusement il n'y a pas de solution (un antenniste)

Julien Nascimento est antenniste. Patron de l'entreprise Satalarm. En ce moment, il reçoit de nombreux appels à propos de la TNT : "on me demande de trouver une solution. Et je répond malheureusement que pour l'instant il n'y en a pas. Il n'y a pas pour le moment de commercialisation en France. Seulement sur le Territoire Suisse". 

Des questions d'économie

En fait si la SSR, le groupe audiovisuel public a décidé d’arrêter la diffusion par TNT, c'est pour des questions d'économie. Seuls 1,4% des foyers suisses regardent la télé via la TNT. C'est trop peu. Surtout que l'audiovisuel public doit faire face à un plan d'économies de 100 millions de francs suisses par an. Or, justement, l’arrêt de la diffusion via la TNT permettra d'économiser 10 millions de francs suisses chaque année. 

La SSR qui précise tout de même qu'en tant qu'entreprise de média, elle n'a aucun intérêt à restreindre l’accès à ses contenus. Ils resteront accessibles depuis l'étranger sur internet ou sur les applications. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess