Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias - People

Brice Simien Baron, 1,47 m, doublure de Jean Dujardin dans le film "Un homme à la hauteur"

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Marseille, France

Ce Marseillais atteint d'hypochondroplasie mesure 1 mètre 47. Il est la doublure de Jean Dujardin dans "Un homme à la hauteur", le film de Laurent Tirard sorti ce mercredi en salle.

Brice Simien Baron a rejoint une agence de mannequins il y a deux ans
Brice Simien Baron a rejoint une agence de mannequins il y a deux ans - Rachel Saddedine

Pour Brice Simien Baron, tout a commencé il y a deux ans : "Suite à un reportage que j'ai vu sur une agence de mannequins de profils atypiques, j'ai postulé, j'ai envoyé des photos, etc. Deux jours après, j'ai reçu une réponse positive."

"Quand j'ai parlé avec lui, dans ma tête, ça s'est un peu bousculé."

Depuis, le Marseillais atteint d'hypochondroplasie (une maladie de l'os, à ne pas confondre avec le nanisme) a participé à plusieurs projets, jusqu'à ce coup de fil, quand on lui a demandé de travailler sur "Un homme à la hauteur" avec Jean Dujardin : "Quand j'ai parlé avec lui, dans ma tête, ça s'est un peu bousculé", raconte Brice Simien Baron.

"Enfant, on m'a traité de "petit suisse". Les insultes touchent énormément."

Dans le film de Laurent Tirard, l'acteur oscarisé pour "The Artist" incarne une personne de petite taille. "Ensemble, avec Jean Dujardin, on a parlé de ce que j'ai ressenti à certains moments, explique le Marseillais. Des moments où je me suis senti dénigré. On m'a traité de "petit suisse", etc. Les gens ne se rendent pas compte mais les insultes touchent énormément. Surtout quand on les subit depuis qu'on est enfant et que l'on pense que ça va passer."

Aujourd'hui, quand il subit des moqueries dans le métro ou en soirée, Brice Simien Baron essaye de garder la tête haute : "Je sors des vannes en rapport avec l'insulte qu'on m'a lancée."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu