Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brigitte Bardot fête ses 85 ans, ce que vous ne saviez pas sur BB

-
Par , France Bleu

Le 28 septembre, l'icône du cinéma français Brigitte Bardot fête ses 85 printemps à La Madrague, son havre de paix à Saint-Tropez. À la fois sex-symbol et pasionaria de la cause animale, elle ne laisse personne indifférent. Mais connaissez-vous tous les aspects de la vie de BB ?

Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, BB ne laisse personne indifférent. Sex-symbol du cinéma français, elle s'illustre plus tard dans son combat pour la cause animale et crée la polémique avec des propos controversés (immigration, Islam, homosexualité, les Réunionnais).

Personnalité forte et complexe, Brigitte Bardot est une femme libre qui mène sa vie comme elle l'entend. Mais connaissez-vous tous les aspects de la vie de BB ?

La cause animale : son combat de la première heure

C'est très tôt, en 1962, que Brigitte Bardot s'engage pour la cause animale. Le 5 janvier 1962, elle apparaît dans la très sérieuse émission de la RTF, "Cinq colonnes à la une", pour dénoncer les pratiques "abominables" d'un autre temps lors de l'abattage des animaux dans les abattoirs français. 

Brigitte Bardot dans Cinq colonnes à la une le 5 janvier 1962
Brigitte Bardot dans Cinq colonnes à la une le 5 janvier 1962 - INA

La séquence marque les esprits et Roger Frey, le ministre de l'intérieur de cette époque, reçoit Brigitte Bardot qui lui présente quelques exemples de pistolets d'abattage destinés à assommer le gros bétail.

Menacée par l'OAS

En 1962, la France vit une période trouble avec la fin du conflit armé qui l'oppose à l'Algérie. Cette guerre d'indépendance entraîne de graves crises politiques en France. L'Organisation de l'armée secrète plus connue par le sigle OAS défend la présence française en Algérie par tous les moyens, y compris le terrorisme. 

Brigitte Bardot devient la cible de cette organisation qui tente de lui extorquer de l'argent. Elle décide de les affronter et publie en réponse une lettre ouverte où elle dit avoir porté plainte pour tentative de chantage et d'extorsion de fonds. Une nouvelle lettre de l'OAS adressée cette fois-ci à son père la menace de la vitrioler si elle ne leur verse pas les 50 000 francs demandés.

Brigitte Bardot en 1962
Brigitte Bardot en 1962 © Getty

Il y a 46 ans, son dernier film

Par un bel été de 1973, Brigitte Bardot se rend à Sarlat (Dordogne) pour tourner le nouveau film de Nina Companeez, L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot trousse-chemise. Seulement dix jours de tournage sont prévus. Elle y interprète le personnage d'Arabelle auprès d'un jeune comédien prometteur, Francis Huster.

Brigitte Bardot sur le tournage de L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot trousse-chemise de Nina Companeez (1973)
Brigitte Bardot sur le tournage de L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot trousse-chemise de Nina Companeez (1973) © Getty

Mais Brigitte Bardot ne se sent plus à sa place. Elle doute, se sent stupide dans ce rôle. C'est décidé, elle arrête tout.

J'arrête le cinéma, c'est fini, ce film est le dernier - j'en ai marre ! France Soir, 6 juin 1973

Son dernier film sort sur les écrans français quelques mois plus tard, le 25 octobre 1973.

Auteure d'un livre pour enfants

Brigitte Bardot a quitté le cinéma mais n'abandonne pas son combat de toujours : la défense des animaux. Dès 1976, elle se lance dans la bataille pour dénoncer la chasse des bébés phoques pour leur fourrure. Ce combat va changer sa vie.

Brigitte Bardot au Conseil européen pour dénoncer la chasse aux phoques,  le 24 janvier 1978
Brigitte Bardot au Conseil européen pour dénoncer la chasse aux phoques, le 24 janvier 1978 © Getty

Elle publie en 1978 un livre illustré par Daniel Dolfus destiné aux enfants. Noonoah, le petit phoque blanc raconte la vie d'un bébé phoque sauvé des chasseurs par un Irkou, un petit Inuit. Par ce moyen, elle souhaite que les enfants, adultes en devenir, prennent conscience de la violence et de l'absurdité de cette chasse.

Elle snobe Madonna

En 1996, Brigitte Bardot décide de sortir son autobiographie Initiales B.B. : Mémoires

Couverture de l'autobiographie de Brigitte Bardot, "Initiales B.B. : Mémoires"
Couverture de l'autobiographie de Brigitte Bardot, "Initiales B.B. : Mémoires" © AFP

Madonna lui propose 3 millions de francs pour adapter au cinéma l'ouvrage et jouer le rôle-titre. BB refuse. Pourquoi ? Brigitte Bardot reproche à la Material girl de porter de la fourrure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess